Glacier Pastoruri, beauté de la nature en danger

Glacier Pastoruri, beauté de la nature en danger

Localisé dans le sud de la Cordillère Blanche, au nord du Pérou, c’est l’un des derniers glaciers de la zone tropicale d’Amérique du Sud. D’une superficie de 8 km², il a perdu 22% de sa glace en 30 – 35 ans, une irréversible situation. Depuis quelques années, il n’est plus possible pour les groupes de touristes de grimper dessus afin de limiter la fonte.

C’est une première fois pour moi, la visite d’un glacier ! J’appréhende la rencontre, ça fait 27 nuits que je ne dors pas (minimum), je répète mon discours devant la glace et prépare ma plus belle tenue. 3 sprays de parfum, chewing-gum en bouche pour rafraîchir mon haleine, je suis prêt !

Cela fait un jour que je suis dans la ville de Huaraz, on me fait part que cette randonnée est idéale pour s’acclimater à de telles altitudes et se préparer à des treks plus ardus. Il y a seulement 1h30 de marche, mais 5h de trajet en mini-bus… Un glacier à 5200 mètres en train de malheureusement disparaître petit à petit, un paysage incroyable avec une nature unique lors de la montée à de telles hauteurs, bien-sûr que cela vaut le coup !

Cette pilule de 2h30 de mini-bus est avalée en douceur avec plusieurs pauses pour découvrir de très grandes étendues avec une végétation basse dû au climat et l’altitude.

Se démarquant de cette herbe rase, on aperçoit de nombreux puya raimondi ! C’est une espèce en danger qui vie de 70 à 100 ans ! Elle se démarque par sa taille qui peut atteindre plus de 10 mètres !

Nous tombons également nez à nez avec des sources d’eaux gazeuses avec différentes nuances de couleurs donnant un aspect mystérieux au paysage.

D’autant plus que l’une d’entre elles, dont j’ai oublié le nom, fait seulement quelques mètres de longueur, mais 18 mètres de profondeur ! La nature est étonnante !

Bref, nous reprenons la route et je m’initie au mâchage de feuilles de coca.

Qu’est ce qu’il fait encore l’artiste ?

L’arbre à coca est très présent dans les Andes. Ses feuilles sont connues pour plusieurs raisons :

  • La plus célèbre est que la feuille de coca fait partie des ingrédients pour concevoir la cocaïne. Bref, cela ne nous concerne pas.
  • Mâcher les feuilles de coca aide à luter contre les symptômes du soroche, autrement dit le mal d’altitude. Un mal qui se caractérise généralement par des maux de tête ou de ventre.
  • Riche en sels minéraux et vitamines, elle calme la sensation de faim, de soif et de fatigue et donne de l’énergie.

En attendant, dans mon cas cela ne semble pas vraiment marcher, j’ai un mal de tête après chaque trek au-dessus de 4000 mètres, qui est heureusement très supportable.

Arrivés à destination, nous avons 45 minutes de montée à pied.

Pour ceux qui ont vraiment du mal à faire l’effort avec des difficultés à respirer, il est possible de monter à cheval pour environ 5 €. Quelle joie à l’arrivée ! Me voici rapidement ébloui par la blancheur du glacier sous un soleil au beau fixe.

On est comme des enfants à contempler, les yeux grandement ébahis, cet immense bloc de glace et le lac résultant de la fonte. C’est un très beau et triste spectacle à la fois !

Un spectacle qui revient à 9 € en moyenne concernant le transport, ainsi que 0,5 € pour l’entrée au parc.

Pour toutes informations concernant la ville de Huaraz, je t’invite à te rendre sur notre second article de la région.

Il est préconisé de ramener quelques snacks, car pour déjeuner il faudra attendre une pause à 15h30 sur le chemin du retour !

Une longue et belle journée pleine de découvertes, voilà la sensation que tu auras à ton retour sur Huaraz !

N’hésites pas à nous raconter ton expérience si toi aussi tu as eu la chance de visiter ce glacier !
Si tu as des questions, c’est pareil, ça se passe dans la partie commentaires en dessous !

Est-ce que tu connais le lac Parón ? Non ? Tu devrais…

Créateur du site, ma faim insatiable à découvrir de nouveaux endroits m’a poussé à partir en tour du monde en 2017. Une expérience incroyable qui te donne des ailes et une autre vision sur notre belle planète.  Je suis actuellement expatrié en Indonésie sur l’île de Bali. Viens t’envoler avec la communauté WAWT à travers nos articles 😉

Partage cette page à tes amis voyageurs ! 😜

Certains de nos articles possèdent des liens d'affiliation permettant au blog de continuer à vivre. Pour autant, nous restons totalement impartiaux et te recommandons des produits ou services que nous jugeons de qualité, aidant la communauté, ceci indépendamment de la commission perçue. Bonne continuation de lecture.

Laisse un commentaire

Ton adresse email ne sera pas publiée