2 semaines à Bali

2 semaines à Bali

Ce qu’il faut savoir

Située entre les îles de Java et Lombok, Bali est sûrement l’endroit le plus connu lorsqu’on parle d’Indonésie. Caractérisée par son climat tropical, la beauté des paysages et sa culture étonnante, l’île de Bali accueille des millions de touristes chaque année. Allons vérifier si le tourisme de masse gâche tout plaisir de visite sur cette île.

Notre aventure

Après 2 semaines au nord de la Sulawesi et la fin d’année arrivant à grands pas, nous souhaitions un endroit plus festif et vivant pour finir 2017 comme il se doit.

Quelques semaines avant, le volcan Agung faisait parler de lui. Le danger d’une éruption explosive engrangeant l’évacuation des populations et l’annulation de centaines de vols d’avion était présent.
Pas inquiétés plus que ça, notamment car on ne suivait pas beaucoup l’actualité durant cette période, nous avons pu réserver notre billet d’avion et il n’y a eu aucun soucis d’ordre volcanique.

Bali ce n’est donc pas seulement des plages à tout bout de champs, mais aussi une chaîne montagneuse avec plusieurs monts et volcans à plus de 2000 mètres. Cette nature volcanique permet à l’île de posséder une très bonne fertilité. Ainsi, avant l’essor touristique du XXème siècle, l’agriculture était la principale source d’économie de l’île. Sur les flancs des montagnes on y consacre beaucoup de terrains à la culture du riz, d’autres à la production de café, fruits et légumes. À noter que la pêche en mer est également une ressource importante pour eux.

À Bali, il y a de quoi satisfaire tout le monde et c’est une des raisons qui font le succès touristique de cette île.

Le paresseux

Situé dans la ville de Kuta, Jimbarian ou Legian, il va enfin pouvoir se prélasser avec des vacances bien méritées ! Au sein de son hôtel avec une immense panoplie de services, il profited’un confort au petit soin, ceci à même la plage, cocktail à la main, monoï sur le tarin.

L’artiste

Situé sur Ubud, il se fait une joie de découvrir des sculptures, masques et autres réalisations balinaises avec un travail du bois exceptionnel, des peintures remarquables, ainsi que le batik indonésien, technique d’impression des étoffes. Son regard sera ensuite détourné par une décoration et architecture balinaise qui inspire les architectes du monde entier.

Le sportif

Après avoir pris quelques vagues sur la plage de Kuta, il part récupérer son matériel de pêche pour ferrer le barracuda dans le sud de l’île. Ah mince, ce n’est pas un sport ? Le débat est lancé dans les commentaires. (pour moi, c’est un sport !)

Vexé qu’on ose lui dire que la pêche n’est pas un sport, il se change et part faire des randonnées sur la chaîne montagneuse au nord de Bali qui lui offre des vues à couper le souffle.

Le fêtard

Il commence la soirée sur un des nombreux poufs au bord de plage, soleil couchant, les verres s’entrechoquant au rythme des “Cheers !”. Le temps venu de se remplir l’estomac il n’aura que l’embarras du choix dans les environs de Seminyak. Le prix sera “touristique”, mais restera correct pour un occidental et puis m****, c’est les vacances ! Suite à ça, les 5 minutes fatidiques, se mettre d’accord avec ses amis sur le lieu de sortie du soir. Entre Old Man’s, la Laguna, le Sky Garden, Bounty Discotheque et j’en passe, le choix est délicat, mais la soirée ne fait que de commencer.

Le plongeur

La diversité des spots est l’un des atouts majeurs de Bali. Épaves, récifs, macro, ce sera en fonction de tes goûts avec la possibilité de voir des raies Manta, des hippocampes pygmées, l’épave de l’USS Liberty, le Mola Mola, etc. La multitude de spots permets aussi à tous les niveaux de prendre son pied, il y a d’ailleurs de nombreux centres pour apprendre. Pour les plus réticents, le snorkeling s’offre à vous avec encore une fois de superbes endroits.

L’historien, le religieux

Bali est la seule île d’Indonésie occidentale où la religion hindouiste est toujours présente et pratiquée par une majorité de la population. Cette religion est illustrée par de merveilleux temples très nombreux sur l’île. Pour ne t’en citer que quelques-uns, le Tanah Lot, le temple Uluwatu, le temple de Besakih, Pura Ulun Danu Bratan, ou encore Tirta Empul. Que ce soit pour le culte aux fondateurs du village, pour les esprits qui protègent les villageois ou pour les défunts, tu ne seras pas insensible aux temples hindouistes.

L’amateur de beaux paysages

Les cascades de Sekumpul, les terrasses de riz de Jatiluwih et Tegalagang, la vue au lever du soleil sur le mont Batur, les falaises au temple Uluwatu, les plages de Lombok, etc. J’espère que tu as pris ton meilleur objectif, musclé ton index et affûter ton compte Instagram, tu ne vas pas t’ennuyer !


Nous ne sommes restés que 2 semaines à Bali, de quoi avoir un bon aperçu de l’île, mais on te conseille de rester encore plus de temps si tu le peux, car il y a vraiment beaucoup de choses à voir et à faire si tu te retrouves dans plusieurs des personnages cités plus haut !

Le nouvel an à Bali : spécial petit budget – backpacker

Des endroits pour s’enjailler lors de la St Sylvestre à Bali, ce n’est pas ce qui manque ! Les resorts, les bars, les restaurants, tout le monde y va de son événement pour profiter de l’occasion et s’en mettre plein les fouilles, permet moi l’expression. Les endroits les plus lounge, hype et tendance sont pour la plupart hors budget pour des backpackers. Heureusement, on a nos petites astuces pour les World Trippers !

Pourquoi pas commencer la soirée sur la plage de Legian ou Seminyak ! Soit sur un pouf à siroter son cocktail , soit à même le sable, tu feras le décompte avec une foule mêlant locaux et touristes ! Ici, on ne parle pas d’un feu d’artifice comme à Sydney, mais de plusieurs petits feux tous les 50 mètres de la plage, c’est très beau à voir ! Des concerts à accès gratuit sont organisés à différents endroits le long de la baie où l’ambiance bat son plein ! Tu veux continuer la soirée dans un endroit plus dansant ?

On te propose La Laguna ou Old’s man à Canggu. Pour les 2 établissements, leur événement pour fêter la fin 2017 est à entrée gratuite. La Laguna, où nous nous sommes rendus est un endroit en plein air avec bar, grands espaces pour chiller ou danser avec une décoration pleine de charme, on te le recommande. Pour le transport, les locaux en scooters se feront un plaisir de te déposer pour un prix à la hausse, mais restant raisonnable.

Voilà nos astuces pour que tu puisses profiter de ton réveillon sans exploser ton précieux budget de backpacker.

En parlant d’astuces…

Nos recommandations

Hébergements

Un bon rapport qualité-prix pour les petits budgets au bord de la zone touristique est Manggar Hotel. À quelques minutes à pied de l’aéroport, à l’entrée de Kuta, il ne te manque plus qu’un scooter pour te promener aux alentours. Le wifi fonctionnel tout autour de la piscine et dans la plupart des chambres à part les plus éloignées où le signal est capricieux. Le petit-déjeuner est sympathique, les chambres spacieuses, le personnel au petit soin et le prix des chambres à partir de 15 € la nuit pour 2 personnes.

Pour un hébergement à Ubud, on te conseille Hibiscus Cottages ! Avec des hébergements au style balinais, très atypiques, avec de l’espace intérieur, un bon wifi et un emplacement proche du centre, l’établissement cumule les avantages. Sans parler du rooftop où on déguste un excellent petit-déjeuner avec une vue sur Ubud et ses alentours. Le personnel est très agréable et les chambres sont à partir de 15 € la nuit pour 2 personnes.

Si tu cherches un hébergement plus au Nord, vers Bedugul, on a également ce qu’il te faut ! Décidément ! Pondok Nyaman est une résidence au style balinais splendide. Le propriétaire est originaire de la région, il saura te conseiller pour ton séjour dans les parages et te toucher par sa gentillesse. Les chambres donnent vue sur montagnes et terrasses de riz, tout comme la zone pour prendre son petit-déjeuner. Le wifi est de bonne facture, tout comme le prix de la chambre, à seulement 22 € la nuit pour 2 personnes.

Transport

On espère pour toi que tu ne souhaites pas te déplacer en voiture ! Le trafic est littéralement bondé aux alentours de Denpasar et l’aéroport, les routes sont étroites, il y a très peu de dépassement possible, bref tu vas perdre de nombreuses heures !
Le scooter est roi à Bali ! Seulement 4 € la journée, avec un plein d’essence à 1 € à peine, tu pourras te faufiler de partout sur des routes lisses. Bref, on ne te fait pas un dessin…

Alimentaire

Attention à bien vérifier ta commande, car ils ont tendance à vite s’emmêler les pinceaux si tu commandes plusieurs plats à cause d’une compréhension de l’anglais parfois approximative.
Concernant les petits budgets ou les personnes souhaitant tester les restaurants locaux non touristique :

  • Un warung dont j’ai omis le nom (oups) près de Manggar Hotel, dans un endroit ventilé, tu pourras goûter aux plats locaux à partir d’1 €, une cuisine sans prétention, plutôt généreuse comparé à d’autres, avec un service rapide et un wifi gratuit disponible.
  • Cafe Lotus à Ubud, dans un décors agréable avec des poissons un peu partout, la gérante te proposera une cuisine Indonésienne typique à un prix très honnête.
  • Les Warung en général sont les restaurants locaux à bas prix, on en trouve très facilement.

Nous avons beaucoup apprécié notre séjour à Bali, festif, mais aussi très enrichissant en découvertes. Pour profiter pleinement du lieu, on te conseille d’avoir des finances de vacancier, c’est à dire 40 à 50 € de dépenses par jour. Le budget du backpacker classique est plutôt limite à ce niveau-là (20 et quelques euros).

La zone touristique est seulement une partie de l’île et ne te gâche vraiment pas le plaisir de séjourner ici !

Je n’ai volontairement pas parlé de Lombok, car nous ne y sommes pas allés, mais il faut savoir que les plages sont encore plus belles sur cette île. Le surf et la plongée sont également très réputés là-bas.

Si tu veux nous faire part de ton aventure à Bali, si tu veux quelques conseils ou si tu aimes la raclette, n’hésite pas à nous laisser un commentaire ci-dessous ! Il est temps pour nous de rejoindre une autre île aux Philippines, Coron !

Créateur du site, ma faim insatiable à découvrir de nouveaux endroits m’a poussé à partir en tour du monde en 2017. Une expérience incroyable qui te donne des ailes et une autre vision sur notre belle planète.  Je suis actuellement expatrié en Indonésie sur l’île de Bali. Viens t’envoler avec la communauté WAWT à travers nos articles 😉

Partage cette page à tes amis voyageurs ! 😜

Certains de nos articles possèdent des liens d'affiliation permettant au blog de continuer à vivre. Pour autant, nous restons totalement impartiaux et te recommandons des produits ou services que nous jugeons de qualité, aidant la communauté, ceci indépendamment de la commission perçue. Bonne continuation de lecture.

Laisse un commentaire

Ton adresse email ne sera pas publiée