Port Barton : l’ancien village de pêcheurs à l’ambiance très chill

Port Barton : l’ancien village de pêcheurs à l’ambiance très chill

Partage cette page à tes amis voyageurs ! 😜

Après avoir été bloqués 3 jours à Puerto Princesa pour notre visa (youpi), on peut reprendre la route direction Port Barton.

Que faire à port Barton ?

Il y en a pour tous les gouts : sportifs, explorateurs mais aussi bronzeurs professionnels.

Island hopping

Pour une super journée de Island hopping et un déjeuner excellent on vous recommande un petit papy adorable : au coin du restaurant Denmark, juste avant de tourner pour accéder à la plage principale. On a fait plusieurs îles, dont une pour le déjeuner et pour faire du snorkeling.

German island

Ensuite, on a fait 2 spots de snorkeling qui étaient sympas et on a vu des tortues (encore !).

Exotic island

Starfish sandbar

Kayak et plages alentours

Starfish Sandbar (acte 2)

8h00 du matin, on loue un kayak pour la journée (500pesos), avec dans notre embarcation des bananes et des Oreos, direction un petit banc de sable des familles!

On est parti tôt ce qui nous a permis de prendre notre petit déjeuner tranquillement tout seul, sur notre sandbar. On était pas trop mal (comprenez, carrément au top !).  

Coconut beach (30pesos par personne)

On s’est ensuite dirigé, toujours armés de notre kayak, vers Coconut beach.

       

Quand on est allé courir la veille, Max est allé prendre une photo de la plage et un papy très agressif lui avait dit que c’était chez lui et qu’il devait payer un droit d’entrée. Max avait dit qu’il était de passage seulement et était reparti. Mais du coup en arrivant ce matin là, nous sommes bien allés payer les 60 pesos, pour ne pas avoir de problème.

Et si vous souhaitez venir sur cette plage, on vous conseille vivement de le faire. Déjà les locaux du village nous avait dit que le papy était fou. Et effectivement, il ne faut pas l’énerver.

Quand on était sur la plage, pépouze, on voit ledit papy courir en criant avec une hache à la main (véridique) en direction d’un autre papy tout gentil sur un petit bateau dans l’eau. Heureusement le fils de ce 2e papy, qui était en train faire voler son drone l’a vu et est arrivé en courant. Le papy fou hurlait et a donné un méchant coup de hache sur le bateau en disant que c’était chez lui et qu’ils n’avaient pas payé l’entrée de la plage. Le fils explique donc qu’il y avait bien payé pour les 2. Le papy finit par se calmer mais la scène était choquante (on est sensible nous).

On a donc un peu attendu et on est parti discrètement ensuite, pas très rassurés quand même (on est faible).

Mais la plage reste canon !

White beach (50 pesos par personne)

On a donc repris notre kayak direction la plage d’après.

Bien plus touristique, on est pas resté très longtemps. Mais il y a des terrains de volleys et quelques restaurants. Donc entre amis, c’est pas mal du tout.

On conseille vraiment une expédition en kayak mais attention c’est physique, on avait bien mal au bras (ohh les pauvres). Mais ce genre d’indépendance ça n’a pas de prix (à croire qu’on vit enchainé d’habitude) !

Jouer avec les enfants sur la plage principale

Qui a dit que partir à l’aventure en Asie, ce n’était pas aussi faire des boulettes de sable avec des enfants sur la plage ?

Comment résister à ces petites bouilles ?

Vous pouvez aussi vous relaxer sur un hamac

Bref Port Barton c’est très tranquille, très cool. Si vous voulez vous poser quelques jours c’est parfait. Sinon vous pouvez aussi aller courir, ce qu’on a fait aussi. Derrière le village en direction de Coconut beach, ça grimpe pas mal. Coup de chaud, garanti !

Massage sur la plage

Se faire masser, sur la plage avec le bruit des vagues en fond ? On valide (on est difficile, on sait) !

Les bonnes adresses

Itaytay Inn : hôtel très (très basique) mais qui fait le taff. On a négocié la chambre la moins cher et c’était très bien (pour ce que c’était).

Big mama : réputé pour les pizzas, mais attention il y a du monde. Ca revient assez cher tout de même, surtout si comme nous vous êtes habitués à manger que dans les trucs locaux qui ne paient pas de mine.

Benmart : pas très cher, bon, pas beaucoup de monde.

Gacayan : c’est devenu assez connu donc c’est vite blindé et on les a pas trouvé très sympas (contrairement à tous les philippins), donc nous n’y sommes allés qu’une fois.

Pour boire un verre, et notamment sur la plage, il y a de quoi faire à Port Barton.

Vu que cela devient de plus en plus le repère des backpacers, il y a en plus un bon système de happy hour (toujours pratique) pour mater le sunset avec un (ou deux) petit verre à la main.

Conclusion

On a adoré notre séjour à Port Barton : des îles très jolies, un petit village sympa et une ambiance très chill. Tout ça avec des locaux éternellement adorables. Mais attention ça évolue vite et on a peur que bientôt on ne ressente plus l’ambiance « village ». Maintenant, direction El Nido !

Après 6 mois 1/2 passés à en prendre plein les yeux et à se régaler en Asie, nous sommes de retour en France. Et nous n’attendons qu’une seule chose : le prochain voyage !

Partage cette page à tes amis voyageurs ! 😜

Certains de nos articles possèdent des liens d'affiliation permettant au blog de continuer à vivre. Pour autant, nous restons totalement impartiaux et te recommandons des produits ou services que nous jugeons de qualité, aidant la communauté, ceci indépendamment de la commission perçue. Bonne continuation de lecture.

Laisse un commentaire

Ton adresse email ne sera pas publiée