0 image crop 2018 03 30 11 28 33 1260 image crop 2018 03 30 11 33 52 0350 image crop 2018 03 30 11 28 09 3410 image crop 2018 03 30 11 30 19 2440 image crop 2018 03 30 11 30 38 3650 image crop 2018 03 30 11 33 24 9860 image crop 2018 03 30 11 28 53 6110 image crop 2018 03 30 11 31 20 1140 image crop 2018 03 30 11 27 03 8910 image crop 2018 03 30 11 32 28 0950 image crop 2018 03 30 11 27 34 6710 image crop 2018 03 30 11 31 48 1700 image crop 2018 03 30 11 29 22 1320 image crop 2018 03 30 11 31 01 8490 image crop 2018 03 30 11 26 20 4330 image crop 2018 03 30 11 26 42 9240 image crop 2018 03 30 11 28 33 1260 image crop 2018 03 30 11 33 52 035
0 image crop 2018 03 30 11 33 52 035
931008
  • Que voir
  • que faire
  • cascades
  • Tad Lo
  • villages
  • scooter
  • moto
  • routes
  • visiter
  • recommandations
  • conseils
  • voyager
  • activités
  • transport
  • hébergement
  • manger
  • pas cher
  • tour du monde
  • découvrir

Pakse : la boucle des Bolovens

Ce qu’il faut savoir

En saison sèche, il peut faire très chaud au Laos. Heureusement le plateau des Bolovens est en moyenne à une hauteur de 1000 m, lui donnant un climat légèrement plus froid qu’en plaine. Des températures auxquelles se sont acclimatés quelques groupes ethniques présents dans cette région. Une de leur particularité est leur croyance aux esprits, l’animisme. Cette religion et les coutumes qu’il y a autour n'est pas le seul attrait touristique de la région. En effet, la multitude de cascades entourées d’une dense forêt est une raison alléchante pour les amateurs de nature ! La preuve, nous voilà !

Notre aventure

 

Journée 1 : Pakse - Paksong

51 km avec une route en construction, l’adhérence n’est pas bonne sur plusieurs portions remplies de graviers, il y a également des fois des nids de poule, donc vigilance les amis !

3 cascades à visiter : Thamchampy, belle cascade d’une dizaine de mètres de hauteur avec la particularité de pouvoir passer derrière celle-ci. On peut également se baigner au pied de celle-ci dans une eau fraîche très appréciable durant la saison sèche. Prix d’entrée avec parking : 80 centimes d’euros (8 000 kip) Tad Fane, située de l’autre côté de la route est une impressionnante cascade avec une chute de plus de 100 mètres. Depuis le point d’observation, nous ne voyons même pas le pied de celle-ci. Entourée d’une forêt luxuriante, elle me rappelle fortement celle de Sekumpul à Bali. L’avantage ici est qu’il y a une randonnée de 40 minutes pour se rendre là où la cascade se jette. N’ayant peu d’informations sur l’état du chemin je m’y suis aventuré en tongs et je te le déconseille fortement, il y a de fort dénivelés sur quelques passages glissants. Le chemin est très peu balisé, tu peux seulement te fier à l’application Maps.me. Tu passeras à côté d’une autre petite cascade où tu peux te baigner, puis tu arriveras proche du début de la cascade de Tad Fane. Si tu t’approches un peu, tu sens l’immense vide à quelques mètres de toi, ça donne la chaire de poule ! Plus en retrait, tu pourras te rafraîchir dans une eau calme avec peu de courant. Tu seras normalement seul, vu qu’aucune indication est présente au début du parcours. Je le déconseille aux personnes non sportives.

  • Tad Yuang, que je n’ai malheureusement pas faites, mais qui semble incontournable !

Je te conseille de faire les visites le matin lorsque les températures ne sont pas à leur apogée. Arrivé à Paksong, tu verras que l’endroit est plutôt moche avec cette route d’une largeur folle séparant cette petite ville en deux.

Je pioterais à Simmalli Guesthouse pour 5 € la nuit en chambre double. La gérante est une vieille bique peu accueillante, heureusement je ne reste qu’une nuit. Le restaurant Khittavanh en face te permet de manger à partir d’1.5 €, ce n’est pas la folie culinaire, mais ça fait le nécessaire !

Journée 2 : Paksong - Sékong

103 km avec de bien plus belles routes que la première journée !

Je te conseille encore une fois de faire les visites le matin ! Les points de visite à faire : Les plantations de café de Dao qui sont sur le chemin ! Lorsque j’y étais en mars, les fleurs des caféiers avaient poussé, leur couleur blanche embellissait à merveille les plantations. Pour reprendre la route principale, tu passeras par un chemin en terre et découvriras quelques habitations en bois sur pilotis avec des habitants chaleureux et contents de voir un étranger passer par ici ! Tad Jarou Halang et Tad Tayicseua sont des cascades à ne pas louper ! Certes il te faudra faire un détour de 6 km, mais tu es là pour ça, non ? Surtout que tu passeras par des chemins en terre ocre amusants à conduire ! Les maisons sur pilotis se succèdent, s’accordant totalement avec le décors naturel. Arrivé sur place, près d'une guesthouse, tu auras le choix d’aller à droite ou à gauche. À gauche, 3-4 cascades dont Tad Jarou Halang, belle par sa largeur et son débit, mais surtout au cœur d’un espace avec peu d’arbres, mais de l’herbe et de très belles fleurs roses, un vrai jardin !

Prendre chaussures et anti-moustiques impérativement ! Lorsqu'il a plu, il y a souvent de la boue sur le chemin pour accéder à la cascade. Comptes 20 minutes pour t’y rendre.

20 minutes, c'est également le temps qu’il te faudra pour arriver en dessous de Tad Tayicseua (heureusement que je n’ai pas à la prononcer, mais juste à l’écrire !). Petite randonnée exclusivement pour les personnes en bonne forme, car il y a par moment de gros dénivelés où il faut s’aider de ses mains.

Arrivé en bas, tu aperçois à une trentaine de mètres la cascade, cachée dans un cadre incroyable avec d'énormes roches et des arbres splendides ! Si tu le souhaites, tu peux continuer la randonnée et t’approcher encore plus près de la chute d’eau en passant de roches en roches, traversant le cours d’eau, t’aggrippant aux racines, quel terrain de jeu ! Cerise sur le gâteau, pas un seul touriste, tu es complètement seul avec cette nature incroyable. En supplément ou pour ceux qui ne peuvent pas faire la randonnée, une vue panoramique est accessible depuis la guesthouse sur la cascade et la canopée. Prix d’entrée avec parking : 1 € (10 000 kip) Nam Tok Katamtok est une immense cascade visible de loin qui vaut le coup d'œil ! Le point de vue est à quelques mètres de la route, donc aucune excuse. Il semble y avoir un chemin de randonnée pour se rapprocher de celle-ci, mais je ne suis pas arrivé à avoir plus d’informations que ça. Tad Houa Khon est une multitude de petites cascades à la même hauteur, pas très loin du pont. Tu croiseras possiblement plein d’enfants laotiens prenant leur bain dans la rivière. Ces petites chutes d’eau ne sont pas impressionnantes, mais c'est l’endroit idéal pour se rafraîchir et piquer une tête ! Je n’ai pas trouvé de chemin pour m’y rendre, mais une route s'arrête à une centaine de mètres, tu auras juste à rejoindre la rivière à pied. Un peu plus loin se trouve Tad Faek, mais impossible de trouver un chemin digne de ce nom et la chaleur est à son summum, il est temps d’aller s’abriter !

Sékong ressemble fortement à Paksong, si tu vois ce que je veux dire… J’ai pu trouver une guesthouse avec une chambre pour 5 € la nuit avec une hôte très sympathique ! Elle a même pris soin de me guider jusqu'à un bon restaurant du coin : Xekong bakery. Ils parlent anglais, ce qui est plutôt rare ici !

Journée 3 : Sékong - Tad Lo

73 km sur une route en très bon état, s’effectuant en 1h30 environ. L’attraction de la journée est la destination finale : Tad Lo. Ce petit village est le plus charmant de cette boucle. Au coeur de celui-ci se trouve de belles cascades, des enfants jouant dans l’eau, les 2 éléphants du Tad-lo Lodge prenant leur bain dans la rivière tous les jours à 16h30, c'est un lieu propre au “laisser aller” et au minimalisme. On pourrait rester facilement de nombreux jours à se détendre, d’autant plus que l'hébergement est à un prix très raisonnable ici.

Mama Pap t'accueillera chaleureusement dans sa maison d'hôte où tu dormiras dans un dortoir sommaire pour 2.5 € la nuit, au plein cœur du village. Pour se restaurer, Mama possède également son petit restaurant ! Je n’ai jamais vu des quantités servies d’une telle taille ! Tous les plats que tu prendras chez elle sont pour 2 personnes, dont le fameux pancake bananes - chocolat !

Journée 4 : Tad Lo - Pakse

87 km sur une route encore une fois en bon état. Aujourd'hui on a du temps à tuer ! Pourquoi pas aller à la cascade du village pour sauter dans l’eau avec les enfants ? On voit qu’ils sont habitués à venir ici, les sauts de plus de 10 mètres ne les inquiètent guère alors que la hauteur du fond est variable à plusieurs endroits. Ils remontent comme des petits singes en escaladant la falaise qu’ils viennent de sauter, c’est impressionnant ! L’eau n’est malheureusement pas très propre, nous nous jetons tout de même à l’eau pour une courte durée.

Trêve d'enfantillages, je te conseille pour cette dernière journée de te rendre dans le village de M. Cook et les animistes à une dizaine de kilomètres de Tad Lo. Tu découvriras un univers bien particulier dicté par les esprits, très bien résumé dans l’article de Six pieds en vadrouille.

Sur la route du retour vers Pakse se trouve la cascade Tad Pasuam qui mérite de s’y arrêter quelques minutes. Le site est agréable, les chutes ne sont pas incroyables, mais jolies et tu passeras par un pont suspendu authentique.

Alors tout ça c'est très bien, mais tu as peut-être quelques questions...

Nos recommandations pour Pakse

 

Hébergement

Yummy backpackers hostel est un hébergement que je conseille seulement aux bakcpackers qui veulent du très cheap ! 4 € le lit en dortoir chez des indiens très cools où le confort est sommaire cependant, idéal pour une seule nuit.

Alimentaire

Le Daolin restaurant est sûrement le seul restaurant à l’heure où j'écris avec un très bon rapport qualité-prix, un personnel agréable et un choix très varié.

Transport

Pour la location de scooter, je te recommande Miss Noy Motorbike tenu par un belge sympathique où tu recevras beaucoup d’informations et une carte à propos de la boucle à effectuer. Le prix est un peu plus cher qu’ailleurs, mais reste correct, sachant que les engins sont bien entretenus.


La boucle du plateau des Bolovens fut une excellente aventure ! Si tu n’aimes pas plus que ça les cascades, je te conseille au moins d’aller au village Tad Lo qui est pour moi un indispensable du Laos ! Destination suivante : la boucle de Thakhek ! À tout de suite l’ami !

Si tu as des questions, si tu veux nous faire part de ton expérience ou simplement nous passer le coucou, n'hésite pas à nous laisser un commentaire en dessous !

N'oublie pas de nous suivre sur Facebook, Twitter, Pinterest ou Instagram pour ne rien louper de nos aventures !

il y a 3 mois
Retour
Tape ta recherche, fais toi plaisir, c'est gratuit & efficace !