Organiser son premier voyage au Japon

Organiser son premier voyage au Japon

Partage cette page à tes amis voyageurs ! 😜

Le Japon, ce petit pays d’Asie en décalage avec le reste de son continent, fascine et attire de plus en plus de visiteurs chaque année. Il fascine par son côté traditionnel bien conservé en se mélangeant à l’évolution (trop) rapide de la modernité et de la technologie ! Le pays est notamment réputé pour sa très courte période des cerisiers en Avril où les touristes affluent en masse pour voir ces arbres en fleurs et pourtant, le Japon ne s’arrête pas qu’à ces jolis arbres pleuvant de ces pétales roses.

Il y a tant de choses à voir et à découvrir au Japon qu’un seul voyage ne suffit pas pour tout découvrir. Vous n’aurez qu’un petit aperçu de la richesse de ce pays, tant sur le plan culturel que sur le plan culinaire ! Et oui, on y va pas non plus pour manger des pâtes ! La cuisine japonaise est totalement différente de la nôtre et pour cause, vous découvrirez des saveurs totalement inconnus au bataillon !

Pour un premier voyage au Japon, je vous conseille de vous « limiter » aux grands axes du territoire à savoir Tokyo, Kyoto, Osaka et/ou Hiroshima. Cela vous permettra de vous familiariser avec le monde japonais. On peut se sentir très vite oppressé et complètement perdus parce que la langue n’est pas la même, la culture non plus et les villes non plus.

QUAND PARTIR AU JAPON ?

Comme je vous l’ai dit, quand on pense au Japon, on pense tout de suite à la période des sakuras ! Et non, il n’y a pas que cette période là ! Même si le printemps est une saison idéale avec ses températures clémentes …

Pour mon premier voyage, j’ai décidé d’y partir en automne (mi-novembre à mi décembre) et plus particulièrement lors de la période des momijis ! Moi-même je ne connaissais pas cette période particulière avant de me pencher sur la question, mais il s’agit des feuilles d’érables qui deviennent rouges ! C’est vraiment magnifique à voir ! Egalement à ce moment, vous pourrez admirer les feuilles de ginkgos devenir couleur jaune !

Il y a également un calendrier pour suivre l’évolution des feuilles d’érables car ils ne deviennent pas tous rouges en même temps (sinon ce serait trop facile) ! De plus, les températures sont agréables à cette période malgré ce que l’on peut croire : autour de 14° en moyenne en journée !

Par contre, même si ce phénomène n’est pas connu parmi nous, il y a une population qui est déjà bien en avance sur ce sujet : ce sont les chinois ! Ils étaient PAR-TOUT !

L’hiver peut être une option à considérer si vous n’êtes pas trop frileux. Vous aurez moins de monde et ce sera plus agréable pour vous promener. Avec un peu (ou pas) de chance, le Japon sous la neige ça doit être un joli spectacle également !

Si il y a une période que je vous conseillerez d’éviter, c’est l’été ! Les chaleurs sont bien trop étouffantes avec des températures de plus de 35° mélangé à la pollution … ce n’est pas du tout agréable pour s’y promener ! Malheureusement, nos calendriers français font qu’il est parfois impossible de faire autrement …

Une autre période que je vous déconseille également, c’est celle des typhons (août-septembre) ! Ce serait vraiment dommage de voir son voyage retardé voire annulé à cause de la fermeture de l’aéroport !

[Si je dis ça, c’est parce que c’est du vécu : une de mes patientes, très gravement malade, ne rêvait que d’une chose avant de mourir … aller au Japon ! Elle a donc réservé son voyage presque 1 an à l’avance pour le mois de Septembre. Et par malchance, le Japon a été frappé par l’un des typhons les plus violents de son histoire et s’est donc vu annulé son voyage à la dernière minute car l’aéroport est resté fermé presque une semaine !]

QUE VISITER AU JAPON ?

Il y tant de choses à voir que vous serez obligé de vous restreindre si vous voulez au minimum profiter des lieux, des temples et de la culture ! Ne faites pas comme les chinois qui ne sont intéressés que par la photo de tel ou tel monument sans s’imprégner des lieux ni de l’ambiance, puis remonter dans leur car en route vers l’autre point photo de la visite.

Comme je vous le disais, pour un premier voyage de 2 ou 3 semaines généralement, visiter Tokyo, Kyoto, Osaka et/ou Hiroshima suffisent. Evidemment vous pourrez faire des extensions d’une journée ou deux dans des villes pas trop éloignées. Mais basez-vous sur ces grandes villes. Vous pourrez retrouver mon itinéraire ici.

Vous devez constituer votre propre itinéraire correspondant à vos envies. Si vous n’êtes pas trop temples, faites-en quelques uns seulement. A l’inverse, si vous adorez ça, prévoyez plus de temps à Kyoto par exemple où c’est un concentré de temples !

Si vous aimez testez de nouvelles saveurs culinaires, intégrez les marchés et streets food dans votre planning ! Rien qu’en faisant le tour du marché, vous serez repu avec tout ce que vous aurez goûté.

COMMENT SE DEPLACER AU JAPON ?

Le Japon dispose d’un des meilleurs réseaux de transport du monde ! Tellement trop bon que c’était un véritable casse-tête lors de l’organisation de mon voyage ! Trop de types de lignes, trop d’offres, trop de cartes, trop de tout …

1- Se déplacer entre les grandes villes

Il n’y a pas meilleur moyen que le train ! L’équivalent du TGV chez nous à peu de chose près … Il en existe plusieurs types et avec tous des noms différents !!! De quoi s’y perdre très franchement !

Pour faire simple:
Le plus rapide de tous les trains c’est le Shinkansen. Son look futuriste fait souvent sensation auprès des touristes, son confort est au top et il va très vite !
Puis vous avez tous les autres trains … ils vont vite quand même mais vous aurez des trains omnibus, d’autres qui passent pas par toutes les stations, d’autres qui font encore moins de stations etc etc …

Son prix : TRES CHER
Le budget consacré au transport au Japon est immense. Il existe des pass pour touristes combinant les différents modes de transports sur une durée limitée : j’ai nommé le Japan Rail Pass ! Et parce que le japonais est (très) prévoyant, il a inventé tout un tas de types de pass couvrant plus ou moins telle ou telle région sensé vous faire économiser des sous. MAIS ce n’est pas toujours le cas : il faut comparer !!! Pour ça, je vous renvoie à mon article dédié à ce sujet ici.

2- Se déplacer dans la ville

Le bus constitue un très bon moyen de transport. Il ne fonctionne pas comme en France. La montée se fait par la porte arrière et on sort par l’avant. On paie à la sortie du bus au niveau du chauffeur grâce à une borne ne rendant pas la monnaie ! Il faut donc faire l’appoint. Et parce que le japonais est intelligent, il sait qu’on a pas toujours l’appoint. Alors, il a mis en place une machine dans le bus pour convertir son billet en monnaie et faire l’appoint !

Et parce que tout ne peut pas être simple, on ne prend pas le bus de la même manière selon les villes !

Par exemple :
A Hiroshima, on doit prendre un ticket indiquant un chiffre lorsque l’on monte dans le bus. Un écran affiche une liste de chiffres (dont le vôtre) et un montant en dessous. Plus la distance est longue, plus ce montant augmente et donc lorsque vous descendrez, vous devez payer la somme qui s’affiche sous le chiffre de votre ticket à votre station.
A Kyoto, le montant est fixe. C’est la même somme que vous fassiez 1 station ou 10 stations !

Le métro existe dans les grandes villes ! Il est plutôt facile d’utilisation une fois qu’on a compris son fonctionnement. Son prix varie selon la distance que vous parcourez. Quand vous achetez votre ticket, vous avez une carte immense qui représente le réseau avec les stations et leur prix. Vous pouvez toujours compléter le montant si vous décidez d’aller un peu plus loin que prévu juste avant de sortir.

Attention : un ticket acheté n’est valable que pour le jour même !!!! J’ai fait l’erreur d’acheter un ticket la veille pour « gagner » du temps. Et au final j’ai perdu de l’argent (bon pas grand chose mais quand même) ! Je ne le savais juste pas …

A Tokyo, il existe un pass métro très intéressant pour les touristes qui s’appelle le Tokyo Subway Day Ticket ! Il existe en version 1, 2 ou 3 jours pour 800, 1200 ou 1500 Yens. Sachant qu’un ticket simple vaut de 170 à 310 Yens ! Il faut juste le retirer dans des points de vente particuliers avec son passeport !

COMBIEN ÇA COÛTE UN VOYAGE AU JAPON ?

Cher ? La réponse est oui. En comparaison à d’autres voyages bon marché type Asie du Sud-Est ou Amérique du Sud, organiser un voyage là-bas requiert une bonne gestion de son budget pour ne pas voir s’envoler toutes ses économies.

En vous y prenant bien à l’avance, maximum 6 mois, vous pourrez dénicher des bons tarifs pour un vol vers le pays du soleil levant. N’hésitez pas à prendre un vol multi-destinations avec une arrivée Tokyo et un départ depuis Osaka par exemple. Cela vous permettra de faire l’itinéraire dans un seul sens et ne pas devoir revenir sur ses pas. Le prix n’est pas forcément plus cher !

Au Japon, on ne débarque pas à l’improviste le jour même pour booker son logement. Il est préférable de réserver à l’avance et cela vous permettra d’avoir plus de choix par rapport à la localisation, les prestations et le prix. Leurs auberges de jeunesse figurent parmi les meilleurs au monde, très optimisés, ultra propre, très spacieux, très japonais quoi. Comptez entre 20 à 30 €. Pour une chambre d’hôtel, comptez à partir de 90 € la nuit. Si vous êtes nombreux, louer un appartement peut s’avérer être une bonne option économique.

Les transports constituent une part importante du budget. N’hésitez pas à comparer les tarifs. Et déplacez vous le plus à pieds, cela vous fera quelques économies ! Juste à titre d’idée, le fameux Japan Rail Pass National qui permet de relier les grandes villes du Japon coûte 368 € par personne pour 14 jours ! Oui mais … un aller simple Tokyo-Kyoto coûte déjà plus de 100 € ! A vous de voir …

La nourriture !!! C’est un poste de dépense qui peut être bon marché ! En effet, on peut se nourrir pour pas trop cher si on déguste les sélections proposés dans les célèbres « convenient stores ». Profitez des menus midis qui offrent différents mets à un prix avantageux. Parfait pour découvrir des nouvelles saveurs sans trop se ruiner, comptez une dizaine d’euros. Mangez dans les streets foods peuvent, à l’inverse, vous ruiner ! 2 € par ci, 3 € par là … pour grignoter, ça monte vite !

Bon à savoir : l’équivalent de notre eau du robinet, chez les japonais, c’est le thé à volonté ! Froid ou chaud … on finit par s’habituer !

Concernant les activités et les visites, il y a très rarement des entrées gratuites. Tout est payant, entre 5 et 10 €. Entrée de musée, entrée de chateau, entrée de temple ou encore entrée de jardins …

Le shopping et les divertissements représentent une bonne partie du budget ! J’ai notamment découvert les salles de jeux d’arcades avec les machines attrape-peluches ! Ces machines sont de vraies terreurs, ils vous feront croire que vous y êtes presque et vous pousseront à la consommation ! J’ai aussi fait connaissance avec le jeu « Taiko no Tatsujin », un jeu de tambours qui rend addict ! Tout est trop mignon ou trop « utile » que ça vous fera dépenser davantage.

Vous pourrez retrouver un budget un peu plus détaillé dans mon article ici.

ET POUR FINIR ?

Voici quelques petits conseils pour que votre voyage au Japon se déroule au mieux :

  • Télécharger une carte hors ligne du pays pour vous repérer dans les rues et vous déplacer. Je vous recommande fortement l’application Maps.me que j’utilise depuis des années ! Il existe les cartes hors lignes de Google Maps mais pas de chance, le Japon n’y figure pas (pour le moment…).
  • Ayez en photo les chiffres japonais ! Oui, le japonais a un alphabet et des chiffres différents des nôtres. Même si vous retrouverez à 80 % des chiffres et des lettres, il m’est arrivé de tomber sur des menus totalement écrit en japonais (chiffres compris). Donc si vous ne voulez pas vous retrouver avec une note salée à la fin …
  • Préparez vous à vous perdre et surtout apprécier le ! Ça fait partie du voyage. Entre les 10 000 panneaux dans les gares, le japonais qui ne parle pas anglais et aucun nom de rue, il y a de quoi faire !
  • Imprégnez vous de ce pays si fascinant !

Partie 1 an à la découverte du monde et de soi-même…

Partage cette page à tes amis voyageurs ! 😜

Certains de nos articles possèdent des liens d'affiliation permettant au blog de continuer à vivre. Pour autant, nous restons totalement impartiaux et te recommandons des produits ou services que nous jugeons de qualité, aidant la communauté, ceci indépendamment de la commission perçue. Bonne continuation de lecture.

Commentaires (4)

  • Mattia

    Bonjour
    Je voulais vous demander combien vous avez dépensé en moyenne par jour au Japon?

    • Wander&So

      Bonjour, j’ai dépensé 70€ par jour (hébergement, nourriture, transports) hors visites et billet d’avion. Vous pouvez retrouver le détail de mon budget ici ! Cela représente une grosse somme au final mais l’expérience à vivre vaut le prix 🙂

  • Justine

    Bonjour,
    Merci beaucoup pour cet article très complet ! Le Japon est LE voyage de ma vie et tomber sur votre article me rassure et me permet de bien me préparer.

    • Wander&So

      Merci beaucoup pour ce retour ! N’hésitez pas à vous rendre sur mon blog http://www.wanderandso.com pour plus d’articles détaillés de mon voyage ! Il me tarde de retourner au Japon !!

Laisse un commentaire

Ton adresse email ne sera pas publiée