Mui Ne : à la découverte des dunes de sable au Vietnam

Mui Ne : à la découverte des dunes de sable au Vietnam

Partage cette page à tes amis voyageurs ! 😜

Après une courte étape à Ho Chi Minh, on continue notre voyage vietnamien à Mui Ne. Après ce qu’on avait pu lire on avait un peu peur de ce qu’on allait trouver mais ces dunes de sables nous faisaient de l’œil donc on a décidé d’y aller malgré tout. Et on a adoré ! Alors oui effectivement la ville n’est pas belle et n’a aucune authenticité, et c’est bien dommage. Mais les dunes de sable à elles seules justifient de faire un passage à Mui Ne.

Mui Ne

Quoi faire à Mui Ne ?

White sand dunes

Si vous êtes courageux comme nous (waouh les mecs faut se calmer un peu là !), vous pouvez le faire à pied.

Mui Ne

Entre midi et 14h il n’y a personne mais attention le sable sera bien chaud !

white sand dunes Mui Ne

On ne s’attendait pas à de telles dunes de sable.

Mui Ne

Ce sont nos premières et on est clairement impressionnés !

white sand dune Mui Ne

Red dunes

Parfait pour un coucher de soleil digne de ce nom.

sunset Mui Ne

Encore une fois ces dunes de sable sont impressionnantes.

red sand dunes mui ne

La meuf, elle lance du sable et elle est contente 

On y retournera le lendemain dans la journée et les couleurs sont encore différentes.

red sand dunes Mui Ne

Fairy stream

On ne s’attendait pas à grand chose mais c’était super agréable et très mignon.

Fairy stream Mui Ne

On essaie de grimper au dessus pour voir s’il y a d’autres dunes, bon ce sera un échec et on aura eu bien chaud pour rien !

Fairy stream Mui Ne

On vous conseille d’y aller en fin de journée vers 16h30 pour avoir une jolie lumière et moins de monde.

Bon on ne sera pas allé jusqu’au bout puisque ça devient profond et on ne voit pas où on met les pieds. On (donc Max vous l’avez compris) n’osera pas s’aventurer plus loin.

Red canyon

La couleur est vraiment impressionnante.

Red canyon Mui Ne

C’est sur la route des white sand dunes, c’est rapide, gratuit (là tout de suite on sent votre intérêt grimper). On vous conseille vivement de faire un court stop pour jeter un œil.

Il n’y avait personne quand nous y étions.

Mui Ne harbor ou le village des pêcheurs

Vous pouvez facilement vous arrêter au belvédère qui surplombe tous les bateaux de pêcheurs.

Les bonnes adresses

Backpacker paradise. Moins de 6€ la tente pour 2 sur la plage ou dans le jardin. Lieu ultra chill et sympa avec un bar ouvert H24 (oui oui, vous avez bien lu). Si vous prenez les tentes sur la plage vous allez être réveillés tôt par la chaleur, mais c’est quand même plutôt sympa. 

Le restaurant est pas mal et pas cher ! Il y a des cocktails rhum passion (avec le vrai fruit) pour 1$. Attention néanmoins c’est un peu excentré, entre les white et red dunes.

Sau sau Banh Mi : bon, pas cher (12 000 le banh mi et 15 000 le mango juice) avec une petite mamie très gentille.

 Sau sau Banh Mi

Info pratiques

Bus Ho Chi Minh – Mui Ne : 5h de bus, et comme souvent au Vietnam c’est un bus de nuit même si vous voyagez la journée, donc vous pouvez toujours piquer un petit somme. 

Location scooter : 150 000 la journée.

Fairy stream : 5 000 l’entrée par personne.

White Dunes : 15 000 pour garer le scooter. Ensuite vous pouvez faire du quad ou aller en 4×4 en haut mais ça se fait bien à pied et c’est plus respectueux de l’environnement (et moins cher!).

Red dunes : on vous dira que c’est gratuit de vous garer en face. Ce qu’on a fait la première fois mais quand vous revenez au scooter on vous demande d’acheter quelque chose. On refuse puisqu’ils nous avaient dit que c’était un parking gratuit mais la dame et son fils se mettent devant le scooter et insistent. On accepte donc d’acheter une bouteille d’eau mais quand on apprend qu’ils la vendent 2 fois plus cher on dit non. On finira par partir et on entendra la dame lâcher un gros « fuck you ». C’est bien la première fois qu’on a un échange comme ça en Asie.

Conclusion

On le disait au début de l’article on a adoré Mui Ne, les dunes de sable valent le coup de s’arrêter ici. Ça nous a bien donné envie de faire un désert, un vrai ! Nous avons eu la chance de ne pas se faire arrêter par des policiers pas très réglo, comme ça a pu arriver à pas mal de touristes. C’est donc une destination que l’on fait pour les paysages et pas pour l’authenticité ou le contact avec les locaux. 

C’est déjà l’heure de notre prochaine étape, cette fois-ci avec bien plus de fraîcheur : Dalat.

Après 6 mois 1/2 passés à en prendre plein les yeux et à se régaler en Asie, nous sommes de retour en France. Et nous n’attendons qu’une seule chose : le prochain voyage !

Partage cette page à tes amis voyageurs ! 😜

Certains de nos articles possèdent des liens d'affiliation permettant au blog de continuer à vivre. Pour autant, nous restons totalement impartiaux et te recommandons des produits ou services que nous jugeons de qualité, aidant la communauté, ceci indépendamment de la commission perçue. Bonne continuation de lecture.

Laisse un commentaire

Ton adresse email ne sera pas publiée