Mandalay : la fin de 3 semaines incroyables en Birmanie

Mandalay : la fin de 3 semaines incroyables en Birmanie

Partage cette page à tes amis voyageurs ! 😜

Pour l’instant, nous avons adoré toutes nos destinations en Birmanie : Yangon pour une courte étape, la très belle campagne de Hpa An, un trek génial pour rejoindre l’incroyable lac Inle et surtout la majestueuse plaine de Bagan, dont nous sommes tombés amoureux. Après autant de lieux à tomber par terre, on n’était pas sûr d’apprécier autant notre prochaine et dernière destination du Myanmar : Mandalay. On vous rassure tout de suite : on a adoré ! Vous pensez qu’on est un « public » facile et qu’on a tendance à adorer toutes nos destinations ? Sans doute ! Ou peut-être simplement que l’authenticité, la gentillesse et les paysages birmans nous ont conquis.

4 jours à Mandalay et ses alentours

Mandalay est entourée d’anciennes capitales royales : Mingun, Sagaing, Inwa et Amarapura. Mais la ville en elle-même vaut le détour notamment si vous êtes intéressés par l’artisanat. Oui parce que sinon esthétiquement ça reste une grande ville asiatique. 

Jour 1 : Mingun et Amarapura

  • Mingun

Arrivés la veille au soir, on décide de commencer notre première journée à Mandalay par la célèbre ancienne cité royale Mingun.

Sur le bateau on rencontrera un couple de français, Solène & Flo, en tour de monde (coucou les copains), avec qui le courant passera tout de suite. On passera les 2 prochains jours avec eux ! Les voyages permettent vraiment de faire des supers rencontres (love love).

En plus Max a trouvé un copain de jeu puisque Flo est également superbement bien équipé : drone, même appareil photo que Max… Mais Flo maitrise encore plus son sujet et pourra donner de précieux conseil à un Max aux anges !

Le temple blanc : la pagode Hsinbyume (ou encore Mya Thein Tan Pagoda)

Si vous êtes sur Intagram (allez checker notre compte svvvvvvvvp), vous avez surement déjà vu des photos du temple blanc.

C’est de cet autre temple qu’on a la plus belle vue sur la pagode blanche (lien ici)

La pagode inachevée Mingun Pahtodawgyi

Commencée en 1790 par le roi Bodowpaya dont l’ambition était de construire la plus grande pagode du monde (on dirait qu’il a eu les yeux plus gros que le ventre).

Pendant que Flo et Max font voler leur drone, Olive et Solène essaient d’aller voir la vue du haut de la pagode mais l’accès est malheureusement fermé.

La cloche

Bon, on a pas eu le temps de la voir mais apparemment c’est la plus grande cloche du monde en utilisation (voilà voilà).

Les éléphants 

Il y a également des grosses statutes d’éléphants, dont certaines parties se sont écroulées.

La cité est petite et heureusement puisqu’on s’y rend en bateau en partant à 9h (comptez 45min de trajet) et le retour se fait à 13h. Et si vous êtes en retard, il faut rentrer par vos propres moyens. Les mecs ont étaient quelques minutes en retard, mais heureusement le bateau à attendu en les voyant arriver en courant. Faire voler son drone c’est prenant, apparement.

  • Quand tu tombes en panne avec ton scooter

De retour sur Mandalay, on s’arrête manger les 4 dans un petit restaurant bien sympa. Max et Flo partiront ensuite louer des scooters afin que l’on puisse se rendre à Amarapura pour le reste de l’après midi et notamment pour le coucher de soleil.

Ils reviennent donc nous chercher au restaurant où Olive et Solène font leurs pipelettes. C’était sans compter Max qui tombera en panne d’essence, en plein milieu d’un rond pont (on vous laisse imaginer la scène et la circulation dans une grande ville asiatique), quelques centaines de mètres après le loueur de scooter. Heureusement un petit mec vendait de l’essence juste à côté et a pu venir à sa rescousse.

Bref, quand au moment de louer le scooter, le loueur a dit à Max qu’il fallait vite mettre de l’essence, il ne pensait pas être en fait déjà complément à sec.

  • La ville d’Amarapura

Le monastère Mahagandhayon

Ce monastère est aussi une école pour les enfants défavorisés. Tous les jours à 10h15, les 1200 moines se regroupent pour le déjeuner. Ce repas sera le 2e et dernier de la journée, les moines n’ayant plus le droit de manger après midi. Nous n’y avons pas été pour cet horaire mais ça doit être un « spectacle » assez impressionnant.

Nous y étions dans l’après-midi et on pouvait voir des moines passer le balais partout. On s’attendait presque à une comédie musicale en mode Disney, mais personne ne s’est mis à chanter aux petits oiseaux.

Le pont U Bein

Ce pont de 1,2km, qui traverse le lac Taungthaman, est le plus long pont en teck du monde (tellement informatifs nos articles) (surtout ce genre d’info dont tout le monde… s’en fout !) (on leur dit qu’il y a 1060 piliers ?).

Il est célèbre pour ces couchers de soleil et effectivement c’était plutôt mémorable. On s’est d’abord promené sur le pont puis on a fait nos gros touristes (c’est parfois dur de résister) et on a loué un petit bateau avec Solène et Flo pour aller voir le coucher de soleil depuis le lac. Et effectivement la vue est magique ! Mais ne vous attendez pas à être seuls.

Les garçons s’en sont donnés à coeur joie, les filles leur laissant les 2 places de devant afin qu’ils puissent mitrailler comme il se doit.

On rentre tous dans notre hôtel respectif et on se retrouve vers 20h pour manger. Sauf que certainement pour la première fois depuis le départ, on a réellement galéré à trouver un restaurant. Entre ceux qui avaient l’air sympa mais étaient fermés et les autres, on a fini par manger à une adresse pas super. Heureusement on se rattrapera le lendemain.

Jour 2 : cascades

Olive avait repéré de belles cascades aux alentours de Mandalay. Solène et Flo se sont donc joints à nous pour cette journée d’exploration. En raison de la distance, nous avons préféré passer par un chauffeur (pour la première fois!) mais à 4 cela valait le coup.

Et on a adoré notre chauffeur Zaw Zaw qui était adorable et qui nous aura bien fait rire.

Bon, il y a eu une petite incompréhension sur les cascades que l’on voulait voir mais on se dit que la 3e que l’on voulait faire, on la fera le dernier jour que nous 2.

  • Dee Dote waterfall / 8 Floor waterfalls

La couleur de l’eau était juste hallucinante.

On y était un dimanche, donc les locaux en profitaient pour se baigner, et boire un petit coup bien sûr. C’est en réalité une cascade sur plusieurs étages.

On s’arrête ensuite mangé sur la route avec notre chauffeur qui bien sûr mangera bien épicé et nous dira quand même que quand il fait des grosses journées et qu’il est fatigué au travail, il croque dans un piment pour se réveiller (vous faites jamais ça vous peut-être !?). Selon lui c’est aussi un excellent remède pour la gueule de bois ! Testez, vous nous en direz des nouvelles.

  • Dat Taw Gyaint waterfall

L’autre cascade était également sur plusieurs étages et nous avons même eu le droit à des guides. C’est à dire qu’en fait après avoir refusé plusieurs fois, les 5 nanas (oui oui, apparement il fallait être 5 pour nous montrer la route) ont continué de nous suivre.

Olive, qui ne sait même pas ouvrir les yeux sur les photos !

Bon finalement, pas de regret parce qu’elles nous ont montré quelques endroits où nous ne serions jamais allés de nous même.

On aura pas osé emprunté ce pont ultra safe.

Attention, c’est quand même long pour arriver jusqu’en bas.

Une dernière petite session de drone et c’est déjà l’heure de repartir.

(merci à Flo pour cette photo)

Pour remonter, il y a un autre chemin et des locaux avec leurs scooters vous proposent de vous ramener en haut pour un certain prix bien sûr. Comme des bons gros radins, on a donc décidé de remonter à pied. C’était quand même long et surtout bien pentu. Les mecs, avec leurs matos dans les sacs à dos ont bien galéré. Vers la fin, Max prendra le relais du sac de Flo, encore plus lourd avec un gros trépied, pendant qu’Olive prendra celui de Max et Flo celui d’Olive. On finit, bien transpirant, par arriver en haut ! On aura mérité notre repas.

  • Un restau de folie

Le soir nous irons mangé à un super restaurant. Des quantités incroyables puisque pour bon nombre de plats vous avez une quantité impressionnante de différents accompagnements ! On s’est régalé (Mingalabar Restaurant).

On dit ensuite au revoir à Flo et Solène qui se dirigent le lendemain en direction du lac Inle, en espérant les revoir vite.

Jour 3 : Mandalay 

Deuxième plus grande ville du Myanmar, Mandalay est la capitale religieuse et culturelle du pays. La ville regorge notamment de petits ateliers d’artisanat.

  • Le marché de jade

C’était intéressant de se promener dans ce marché à ciel ouvert, où les artisans polissent le jade, mais également le vendent.

On a également vu des gens jouer à un jeu de lancer de coquillages dans un bol (si on vous promet!).

  • L’atelier de feuilles d’or

La visite est gratuite (le mot préféré de tout bon backpacker), mais vous pouvez laisser une donation et acheter des souvenirs. Mais pourquoi des feuilles d’or ? Les bouddhistes les posent sur les statues et sur les stupas.

L’une des étapes, et sans doute la plus impressionnants c’est la frappe des feuilles d’or (euh…). Avec un marteau de 3 kg, ils tapent un « livre » contenant 720 feuilles d’or, pendant 6h (rien que ça), afin d’obtenir des feuilles encore plus fines.

  • Le palais royal

Attention, il n’y a qu’une entrée possible pour les visiteurs (ici).

Il faut ensuite donner votre passeport à l’entrée, puisque tout est tenu par l’armée. D’ailleurs vous ne pourrez visiter qu’une partie et vous ne pourrez pas rentrer avec votre scooter. Vous serez donc obligés d’y aller à pied (attention le site est très grand) ou avec un des chauffeurs qui attendent comme par hasard à côté. Bref entre le prix de l’entrée, cette histoire de chauffeur imposé et un site qu’on a trouvé sympa mais sans plus, ce n’est pas pour nous un incontournable.

Aller en haut de la tour pour profiter d’une vue aérienne sur le palais royal.

  • Mandalay hill

Il y a plein de temples au pied de cette colline. Certains sont vraiment beaux et il n’y a quasiment personne en plus !

D’autres sont plus kitschs (légèrement, hein !).

Ici la religion est importante et apprise très jeune !

Voici quelques adresses de temples : Sanda Muni pagodaPagode Kuthodaw, Atumashi Kyaung.

Ensuite, nous sommes montés en haut de Mandalay hill pour observer le coucher de soleil.

N’hésitez pas à y aller assez tôt puisque ne serez pas les seuls à avoir eu cette idée. Pour les flemmards, c’est aussi possible d’y aller en scooter. Mais on a trouvé le chemin pour y aller sympa, en passant par divers temples et avec des vues différentes sur Mandalay. Si vous souhaitez aller tout en haut, l’entrée sera payante.

Sur le chemin du retour, nous avons discuté avec un moine et c’était super intéressant ! Nous avons pu lui poser plein de questions et appris énormément de choses sur leur religion et façon de vivre. On avait aussi discuté avec un autre moine dans un des temples en bas de Mandalay hill. Donc si vous souhaitez échanger avec eux, il semble que ce soit l’endroit idéal.

Jour 4 : la campagne autour de Mandalay

  • Inwa

On a adoré cette partie aux alentours de Mandalay.

On est tombé sur ce temple qu’on a trouvé magnifique.

Et il n’y avait personne en dehors de ce buffle,

L’oiseau, pépouze, du haut de son buffle !

et ces 3 enfants trop mignons.

Ici la limitation de vitesse est à 48km/h (non ce n’est pas une coquille). La raison ? Certainement parce que le Myanmar est l’un des 3 pays au monde a ne pas avoir adopté le système métrique avec les USA et le Libéria (vous voyez que vous apprenez des choses grâce à nous). Ils ont donc dû vouloir faire une conversion, sans doute un peu trop précise.

  • La cascade mystérieuse

On vous parlait d’une 3e cascade qu’on souhaitait faire (8 floor waterfall). On aura donc passé un moment à la chercher en scooter, sans jamais la trouver. Heureusement la route était jolie, notamment la fin dans les montagnes. Et la partie sur « l’autoroute » était surprenante avec les différents troupeaux d’animaux qui marchaient sur la route mais aussi une sorte de festival avec des chars décorés et des enfants habillés en tenue traditionnelle sur des chevaux.

On fera donc un pauvre pique nique sur le bord de la route, après s’être décalé parce que des chiens nous aboyaient dessus. Bref, rien de bien glamour tout ça et surtout 100km parcourus dans le vent (on est content).

Les bonnes adresses

Royal Yadanarbon Hotel : Vraiment bien, pas cher avec buffet pour le petit déjeuner.

Shan Ma Ma Restaurant : Très authentique au bord de la route. Les plats sont excellents et copieux. Rapport qualité/prix imbattable.

Pan Cherry Noodle House & Cafe : Encore une bonne adresse pour se régaler.

Mingalabar Restaurant : Restaurant un peu plus cher que nos pratiques habituelles, mais INCROYABLE. A tester !

Adresse pour louer un scooter (automatique, très rare à Mandalay): Mandalay Motorbike Rental and Tours.

Conclusion

On a eu une super expérience à Mandalay, avec de belles choses à voir et une super rencontre ! On vous conseille vivement d’y passer quelques jours, en arrivant et repartant du Myanmar. Il y a un aéroport à Mandalay donc c’est bien pratique ! La Birmanie a été un véritable coup de coeur pour nous. On vous en fait le bilan ici. Prochaine étape : la Thaïlande !

Kiss,

 

Après 6 mois 1/2 passés à en prendre plein les yeux et à se régaler en Asie, nous sommes de retour en France. Et nous n’attendons qu’une seule chose : le prochain voyage !

Partage cette page à tes amis voyageurs ! 😜

Certains de nos articles possèdent des liens d'affiliation permettant au blog de continuer à vivre. Pour autant, nous restons totalement impartiaux et te recommandons des produits ou services que nous jugeons de qualité, aidant la communauté, ceci indépendamment de la commission perçue. Bonne continuation de lecture.

Laisse un commentaire

Ton adresse email ne sera pas publiée