L’oasis Huacachina, entre magie et pollution

L’oasis Huacachina, entre magie et pollution

Ce qu’il faut savoir

La deuxième oasis du continent se trouve dans la province d’Ica, au Pérou. On se demande bien comment scientifiquement, cette oasis s’est créée. Ainsi, une légende veut que l’oasis naquit suite à l’arrivée d’une princesse indigène, échappant à un chasseur. Les dunes se seraient formées avec les marques de plis laissées par le manteau de la princesse. Cette belle femme rentrant en contact avec l’eau de l’oasis aurait eu pour effet la pousse de la végétation. On entend encore dire aujourd’hui que la jeune femme se serait transformée en sirène naviguant dans les eaux du lac, telle est l’histoire. Les World Trippers sont allés vérifier et n’ont pas vu de mouvements louches, pour tout te dire !

Notre aventure

Arrivé de Huaraz, il a fallu enchaîner 2 bus pour une durée totale de 16h environ, le plaisir !

Huacachina est un petit village d’une centaine de personnes, on en fait rapidement le tour ! Tout se concentre autour du lac et quand je dis tout, je fais surtout référence aux agences de tourisme, auberges, hôtels et restaurants ! C’est simple, soit :
– Tu es un local venu d’Ica, la grande ville non bien loin de l’oasis et tu viens te reposer dans ce petit havre de paix.
– Tu es un étranger venu découvrir le lieu en quelques jours (voir une journée).

J’ai le plaisir de retomber sur des personnes croisées à Máncora et Huaraz, l’occasion de faire avec eux ce fameux combo attirant tant de touristes : le buggy + sandboarding !

Concernant le conducteur, c’est un peu la roulette russe, soit tu tombes sur Jean-Christophe qui prend soin de ses passagers et qui roule plus ou moins prudemment, soit tu tombes sur Kévin qui a envie de te montrer ses talents de pilotage. Je suis tombé sur Kévin et tant mieux, j’adore les sensations fortes !

Mon dieu, il faut s’accrocher ! Des bosses, des montées, des descentes, de vraies montagnes russes ! Le chauffeur ne vérifie même pas que tout le monde soit attaché, alors que cela pourrait vraiment être  dangereux ! Mon voisin de gauche, un Québécois, fais tomber ses lunettes à cause des secousses, nous avons le coeur qui bat à grande vitesse et j’ai le sourire figé du gosse heureux ! Il est donc préférable d’aimer l’adrénaline, si tu tombes sur un Kévin !

On enchaîne avec une pause photos où l’on retrouve une dizaine d’autres buggys, tout de suite cela perd de son charme et ça donne l’impression d’un groupe de moutons bien gardés.

Faisons abstraction et continuons avec une session sandboarding ! Debout sur une planche de snowboard avec fixation ou couché sur la planche seulement, tout dépend de la formule que tu as choisis pour ton tour. La version la plus économique est la meilleure, car couché tu prends plus de vitesses et les sensations sont garanties ! Debout et plus craintif, tu seras en travers de la pente avec bien trop d’adhérence pour prendre de la vitesse, bref, ça ne vaut pas le coup ! Ce moment est très sympathique, on passe, on regarde les autres descendent, ceux qui gèrent, ceux qui chutent, ce n’est pas dangereux et bon enfant ! On finit avec un coucher de soleil derrière les dunes, splendide et apaisant !

Heureux de m’être bien éclaté cet après-midi, je ne pouvais m’empêcher de penser tout de même à ces déchets que j’ai pu voir dans les dunes, beaucoup de déchets ! En ajoutant la pollution des buggys, on a une écologie pas très contente ! On souhaite donc que les agences, touristes et locaux prennent ça en conscience pour d’une part ne pas jeter ses déchets, faire des ramassages en groupe et limiter le nombre de buggys par jour ! Voilà c’était l’instant tourisme responsable.

Retour à l’oasis, dégustation du Pisco Sour, dont le nom provient à la fois du Pisco, l’alcool utilisé et sour, mot anglais en référence à l’amertume du jus de citron et des composants édulcorants du cocktail. C’est la boisson nationale du pays.

Suite à ça, c’est parti pour une nouvelle aventure, un peu plus au sud du Pérou !

Recommandations

 

Transport

  • 10 soles (2,5 €) est le prix du taxi pour faire les trajets Ica – Huacachina et inversement. Si tu portes léger, tu peux également le faire à pied, mais la ville d’Ica est grande donc vérifie bien le temps indiqué par ton application mobile.
  • Pour se rendre ou partir d’Ica, on te conseille bien-sûr le bus de nuit, afin de gagner une nuit d’hébergement. Le prix varie en fonction de la compagnie et de la destination ou le point de départ.

Hébergement

Wild Olive Guest House, pour ceux qui veulent du confort à petit prix et une auberge pas trop festive. Les petits déjeuners sont très bond avec vue sur le lac, le wifi est bon, eau chaude, cuisine, Netflix et j’en passe… Ceci pour la somme de $9 la nuit en dortoir.

Activités

  • Le buggy avec sandboarding offert ! Tu peux descendre le prix à 25 soles (6€) pour une session de 16h à 18h en négociant avec les agences avant l’heure fatidique.
  • Une randonnée sur les dunes pour profiter de cet endroit en prenant son temps.
  • Se reposer autour du lac.

Alimentaire

Restaurant local quasiment en face de l’auberge Wild Olive qui propose un menu Che à 8 soles (2€) avec une énorme assiette d’escalope milanaise. La patronne est super sympa également, bref une bonne adresse.


Huacachina est un endroit victime de son succès et on a bien peur que cela s’empire au fil des années, mais ce lieu reste quand même très beau, surtout pour ceux qui n’ont jamais eu l’occasion de fouler les dunes d’un désert ou d’imiter Mad Max en buggy !

Qu’est ce t’en penses de tout ça ? Laisse-nous un commentaire en dessous !

N’oublie pas de nous suivre sur Facebook, Twitter, Pinterest ou Instagram pour ne rien louper de nos aventures !

L’oasis Huacachina, entre magie et pollution
4.8 (95%) 4 votes

Créateur du blog, ma faim insatiable à découvrir de nouveaux endroits m’a poussé à partir en tour du monde en 2017. Une expérience incroyable qui te donne des ailes et une autre vision sur notre belle planète.  Viens t’envoler avec la communauté WAWT à travers nos articles 😉

Certains de nos articles possèdent des liens d'affiliation permettant au blog de continuer à vivre. Pour autant, nous restons totalement impartiaux et te recommandons des produits ou services que nous jugeons de qualité, aidant la communauté, ceci indépendamment de la commission perçue. Bonne continuation de lecture.

Laisse un commentaire