Guide sportif pour backpackers !

Guide sportif pour backpackers !

Partage cette page à tes amis voyageurs ! 😜

Au fil des mois passés à voyager dans différents continents, on a pu entendre de nombreuses fois un manque de motivation flagrant concernant les voyageurs à long terme et le sport. Il est vrai que pour se maintenir en forme, le fait d’être en déplacement constant, ça n’aide pas ! Très souvent occupé à découvrir de nouveaux horizons ou atterrir dans des cadres propices à la détente 🏝…  Sans parler du régime alimentaire lorsqu’on a en général pas de cuisine ou qu’on choisit la facilité : le restaurant 😊.

Pourtant, tout voyageur ouvert d’esprit connaît les bienfaits du sport effectué régulièrement 👍🏼.

Qui ne souhaite pas se sentir bien à l’intérieur et extérieur de son corps ? Être fier de pouvoir accomplir des randonnées difficiles, accepter tout type de challenge sportif ou encore rencontrer des personnes grâce au sport.

Il faut savoir qu’en pratiquer régulièrement élimine les douleurs, diminue le stress, l’anxiété et améliorera tes nuits de sommeil grâce aux endorphines libérées lors de l’activité physique 🤓.

La régularité est la clé si tu souhaites que ta santé et ton apparence évolue dans le bon sens grâce au sport.

Ce que l’on préconise :

1. Privilégier la découverte d’un lieu de façon sportive 🕺🏼

Pourquoi ne pas lier l’utile à l’agréable ?

Faire du sport dans un endroit confiné est toujours moins motivant que dans la nature, profite de l’occasion  ! Le kayak, l’escalade, la randonnée, le surf, le ski, le VTT, la course, la nage, etc… Tu as beaucoup de sports te permettant de te dépenser dans des lieux splendides, donc fonce ! Tu apprécies ensuite d’autant plus ton repas et tu dormiras comme un bébé 👶🏼 le soir.

2. Privilégier les transports sportifs

Alors, je ne parle pas des trajets de plus d’une heure, ainsi que les randonnées ou treks.

Je prends l’exemple fréquent du backpacker arrivant dans une ville et devant rejoindre son auberge. 30 minutes de marche pour s’y rendre ou 5 minutes de tuk-tuk à quelques euros… 🤔

À part si tu n’as rien dormi ces derniers temps ou que tu as mal géré le poids de ton sac, tu dois privilégier la marche

  • Plus de possibilités de rencontrer des locaux sur la route.
  • C’est de l’argent que tu économises (les backpackers savent qu’il n’y a pas de petites économies 😁).
  • Ce sont des calories perdues et un corps qui gagne toujours un peu plus au niveau de l’endurance et la santé.
  • Tu ne pollues pas.

Le principe est identique concernant le vélo et autre transport te faisant réaliser une activité physique. Le choix entre l’ascenseur et les escaliers fait soulever une question chez certains :

Oui, mais les personnes avec qui je suis ne vont pas me suivre lors de mes trajets sportifs, je perds en sociabilité et bien entretenir mes relations m’importe.

Bien sûr tout dépend du type d’individus avec qui tu es. Tu peux essayer de convaincre ton entourage des bienfaits ou t’entourer de personnes qui se trouvent dans le même état d’esprit que toi. Je reconnais qu’il m’arrive moi-même 😌 de souvent choisir le transport facile pour gagner du temps dans ma journée ou bavarder avec un ami moins motivé par le sport. Je me le permets si je sais que je fais des activités sportives dans la semaine qui vont venir compenser. L’importance est de toujours privilégier cette façon de se déplacer bonne à la santé et améliorant ta condition physique.

3. Faire attention à ce qu’on mange en voyage

Le voyage c’est aussi la découverte gustative ! De nouvelles saveurs, des papilles en émoi et un savoir agrandi. Je ne vais pas te faire un dessin, manger équilibré et au minimum 3 fois par jour te permettra de meilleures performances et de te sentir en excellente forme pour faire du sport. Tu peux toujours te faire plaisir de temps en temps, mais il faut que cela crée une petite alerte 🛎 dans ta tête pour te dire :

Ok, ce burger c’était un gros kiff 🤤, je peux pas le nier j’aime le gras, mais ça reste exceptionnel.

Même principe pour les soirées et l’alcool 🍻, ce sont des plaisirs de la vie qu’il faut doser avec parcimonie et ton corps te remerciera. 🙏🏼

4. Avoir son habitude sportive

Avec tous ces principes suivis, c’est déjà bien, mais ça ne suffit pas. En tant que voyageur, tu peux te retrouver en pleine ville ou faire du sport dans la nature semble plus compliqué.

Les exercices

Ce qu’il faut c’est avoir un sport référent, celui que tu vas faire tous les 2-3 jours pendant 30 minutes à 1 heure, pas plus. Le matériel nécessaire : un tapis de sport, pas plus, car on sait tous qu’un voyageur a besoin de voyager léger.

Je fais quoi avec ce tapis de sol, un pique-nique ?

Oui ! Non, on peut faire une quantité incroyable d’exercices avec très peu de matériel comme un tapis de sol, tout dépend du programme que tu comptes suivre et de ta volonté à perdre du poids, prendre du muscle, t’entretenir ou que sais-je !

Je te préconise le programme de méthode Lafay ou celui de l’application Freeletics pour commencer. Ces outils te permettent de te familiariser facilement avec le vocabulaire technique, ils te permettent de te jauger, de t’aiguiller et te faire progresser en fonction de ton objectif. Une fois à l’aise avec plusieurs exercices tu peux également faire ton propre programme.

Le peu de matériel te permet de faire ton sport à peu près n’importe où : dans un parc, à ton auberge ou autre hébergement, ta chambre si tu n’es pas en dortoir et donc de t’entretenir dans le monde entier.

Le cardio

En supplément, il te sera nécessaire de faire du cardio au moins une heure dans la semaineL’endurance te servira notamment à optimiser le fonctionnement cardiaque et améliorer l’oxygénation de ton organisme. Si tu effectues déjà des activités de notre conseil n°1 durant ton voyage, tu n’as pas besoin de faire d’exercices supplémentaires. On te recommande dans le cas contraire de faire un footing par exemple. 

La souplesse

Enfin, je te propose de faire 30 minutes à 1 heure de souplesse par semaine pour éviter les accidents musculaires, accélérer la récupération et protéger les articulations. Tu trouveras différents exercices dans la méthode Lafay ou simplement sur Youtube.

3 à 4 heures dans la semaine d’un voyageur, c’est largement faisable.

Faire ces efforts sportifs, c’est seulement pour soi. Au fil des mois, tu te sens plus athlétique, ton apparence évolue. Il s’en dégage un gain de confiance en soi, c’est le début d’un cercle vertueux.

Tu as des questions ? Tu souhaites nous partager ton avis sur le sport, ton programme ou sur le voyage en général ? N’hésite pas à nous laisser un commentaire en dessous.

À très vite !

Guide sportif pour backpackers !
5 (100%) 4 votes

Créateur du blog, ma faim insatiable à découvrir de nouveaux endroits m’a poussé à partir en tour du monde en 2017. Une expérience incroyable qui te donne des ailes et une autre vision sur notre belle planète.  Viens t’envoler avec la communauté WAWT à travers nos articles 😉

Partage cette page à tes amis voyageurs ! 😜

Certains de nos articles possèdent des liens d'affiliation permettant au blog de continuer à vivre. Pour autant, nous restons totalement impartiaux et te recommandons des produits ou services que nous jugeons de qualité, aidant la communauté, ceci indépendamment de la commission perçue. Bonne continuation de lecture.

Laisse un commentaire

Ton adresse email ne sera pas publiée