La route des cascades de Banos

La route des cascades de Banos

Partage cette page à tes amis voyageurs ! 😜

Ce qu’il faut savoir

L’une des villes les plus touristiques de l’Équateur se situe dans la province du Tungurahua. Touristique, pourquoi ? Ses eaux thermales sont de qualités et les paysages entourant la ville sont splendides. Cascades, jungle, volcans et reliefs important bordent cette citée. L’occasion pour nous de faire une halte de quelques jours.

Notre aventure

J’ai fait la boulette ! La grosse boulette ! J’y suis allé un week-end ! Oh le con

Non, pour de vrai je m’attendais à bien pire ! Les rues de Banos n’étaient pas bondées de monde et ça circulait bien sur la route des cascades. Par contre, au Pailón del Diablo, mon plaisir d’arriver dans un superbe lieu a été gâché par la foule, clairement.

La ville est très prisée par la population équatorienne le week-end, souhaitant se détendre avec les attractions touristiques du coin.

Commençons par le commencement, la route des cascades s’effectue en vélo ou véhicule motorisé. Je te conseille le vélo, pour son côté écologique, sportif et permettant d’apercevoir avec plus de patience la nature qui t’entoure.

Bien-sûr faut-il avoir les cannes, même si la route est principalement en descente, tu dois quand même pédaler un peu, d’autant plus que la visite des cascades est composée de petites randonnées de 30 min/1 h qui s’ajoute à ton effort journalier.

On dit qu’aux alentours de Banos il y a un peu plus de 60 cascades, tu en auras seulement 3 ou 4 qui retiendront ton attention lors de la descente, on ne va pas se le cacher. En est-il que le décors est splendide avec ces immenses versants recouverts d’une forêt dense !

J’espère que tu n’es pas trop sensible aux autres véhicules quand tu fais du vélo, car voitures et camions rouleront sur la même route que toi la plupart du trajet, il faut le savoir.
Je te conseille également de prendre les imperméables, car l’endroit est généralement nuageux.

À savoir aussi qu’il y aura plusieurs tunnels durant ta descente, seulement le premier sera à prendre. Les prochains, tu auras juste à les contourner sur la voie de droite.

Les lieux à retenir lors de ta descente :

  • Manto de la Novia, 12 km après Banos, tu ne peux pas la louper ! 40m, c’est la hauteur de cette cascade ! Tu peux soit en profiter pour faire une randonnée et te rendre au plus près de la cascade, soit là survoler. Pour la première option, tu dois descendre à pied jusqu’à un pont qui fait complètement flipper. Il est vieux, semble fragile, il craque à chacun des pas, des messages de ne pas sauter et de marcher lentement sont inscrits, bref c’est une attraction à lui-même ! Une fois traversé, tu dois débourser $1 afin de te retrouver aux pieds de la cascade. Pour la seconde option, tu peux faire de la tarabita pour $2. Cela te permet d’avoir une vue panoramique sur les lieux, c’est magique !

  • Pailón de la Isla , c’est le nom de l’entrée pour arriver au-dessus de la cascade Pailón del Diabo. Il faut prendre à droite avant le pont. Elle fait 80m de haut, je te laisse imaginer le bruit retentissant que cela fait ! Ce site est payant ($2) et permet d’avoir la meilleure vue sur ces trombes. Tu te balades sur 2 ponts et tu peux t’approcher près de la chute afin de sentir la puissance générée par toute cette eau.

  • Maintenant l’autre entrée pour une autre vue sur Pailón del Diablo, la cascade qui envoie du pâté ! Elle est tout simplement immense ! C’est l’entrée officielle, mais j’ai préféré la vue au Pailón de la Isla. Tu dois marcher 20 minutes, régler $1.5 afin d’arriver sur le côté gauche, en-dessous de la cascade. C’est impressionnant, mais pour circuler, il ne vaut mieux pas être claustrophobe. Le chemin a été fait dans la falaise, il faut limite être à quatre pattes, se tordre dans tous les sens en espérant que personne n’arrive en face, pour avancer et se rapprocher de la cascade. Tout au bout, tu peux prendre une douche naturelle en espérant que tu sois équipé en conséquence__ ! Si tu fais plus d’1m90, je te déconseille cette entrée.
  • Machay, à 1h aller-retour de Rio Verde, sera ta pause fraicheur, si tu le souhaites. En effet, c’est la seule cascade où tu pourras faire trempette !

D’un point de vue financier ! Oui, parce que je pense à tes économies quand même ! La location d’un vélo va de 5 à 10 dollars la journée, en fonction de l’état du vélo et de l’agence. Tu en trouveras sur Banos, il y a beaucoup. Pour retourner à ton point de départ à partir de Pailón del Diablo, il y a :
– le bus qui te prend, toi et ton vélo, pour quelque chose comme $1,5.
– la camionnette pour $2.
– Si tu es chaud des guibolles, tu peux faire le retour en vélo, mais compte bien 3h minimum je pense.

Nos recommandations

Hébergement

Hostel Papachos, à 15 minutes à pied du terminal de bus, cette auberge est idéale pour séjourner quelques jours à Banos. Un personnel agréable et plein de bons conseils, les parties communes sont agréables, le wifi est de qualité sauf dans les dortoirs. Bref, avec petit-dejeuner inclus, on en a pour $7 la nuit.

Activités

  • La route de la cascade est l’activité à faire du coin.
  • Canyoning, rafting
  • Thermes et massages
  • La Casa del Arbol

Alimentaire

  • Alto Caribe, dans un cadre cosi, tu pourras déguster de très bons plats à un prix raisonnable. Sûrement le meilleur restaurant à ces prix ($6 pour une entrée + plat principal)
  • Café Blah Blah, dans un décors kitch, tu peux venir déguster de très bons sandwichs (et grands) avec un pain étonnamment bon et des produits de qualité, ceci pour en moyenne $5.
  • Leoni pizzeria, pour se faire plaisir avec d’excellentes pizzas avec des tailles adaptées à ta faim et un choix variés. $4/5 pour une petite pizza suffisante pour une personne.

Un séjour à Baños ne doit pas être une priorité dans ton voyage en Équateur, il y a d’autres endroits encore plus passionnants que celui-ci à mon goût !

Et toi, qu’est ce t’en penses ? 🤔

Je continue mon périple toujours dans la direction du Sud où je m’arrête dans la splendide ville de Cuenca !

Créateur du site, ma faim insatiable à découvrir de nouveaux endroits m’a poussé à partir en tour du monde en 2017. Une expérience incroyable qui te donne des ailes et une autre vision sur notre belle planète.  Je suis actuellement expatrié en Indonésie sur l’île de Bali. Viens t’envoler avec la communauté WAWT à travers nos articles 😉

Partage cette page à tes amis voyageurs ! 😜

Certains de nos articles possèdent des liens d'affiliation permettant au blog de continuer à vivre. Pour autant, nous restons totalement impartiaux et te recommandons des produits ou services que nous jugeons de qualité, aidant la communauté, ceci indépendamment de la commission perçue. Bonne continuation de lecture.

Laisse un commentaire

Ton adresse email ne sera pas publiée