La magnifique boucle de Ha Giang en scooter dans le nord du Vietnam

La magnifique boucle de Ha Giang en scooter dans le nord du Vietnam

Partage cette page à tes amis voyageurs ! 😜

Après un court passage à Mu Cang Chai, pour observer les rizières (qui bien sûr n’étaient pas en riz) (ça se dit ça !?), on part pour notre dernière étape du Vietnam et de notre voyage en Asie (M. Déni était notre compagnon pendant ces dernières journées) : Ha Giang que nous ferons en scooter sur 5 jours.  

 

Comment aller à Ha Giang ?

Il y a des bus qui s’y rendent directement de Hanoï, ou en changeant à Hanoï si vous prenez le bus au départ d’un autre endroit comme à Cat Ba par exemple. Nous étions à Mu Cang Chai, nous avons donc pris un petit bus local en direction de Sapa pendant 4h, où nous étions seuls et avons pu nous allonger sur les banquettes (grand luxe donc). Nous avons enfin pu retirer de l’argent en chemin, après plusieurs jours de galère de banque ! Heureusement puisque nous n’aurions même pas eu assez pour aller jusqu’à Ha Giang (les mecs sont relax quoi). 

Arrivés à la station de bus de Sapa, après midi, on réserve le bus pour Ha Giang qui malheureusement ne part que vers 20h. Nous arriverons un peu avant 2h.

Vu le temps, nous envisageons même pas d’en profiter pour faire une petite rando. La visibilité est vraiment pourrie. En attendant, on opte plutôt pour un massage, le premier et dernier du Vietnam. Bon c’était pas ça, et Max qui n’est pas un grand fan, aura même détesté. Faut dire que souvent en Asie les massages peuvent paraître « brutaux ».

On se calera ensuite dans un café/restaurant super mignon, et on craquera pour un burger ! L’ambiance est décontractée et la déco vraiment sympa. Les prix s’en ressentent mais vous en avez pour votre argent : Kingfisher.

Où louer un scooter à Ha Giang pour faire la boucle ?

Nous avons réservé un hôtel qui était bien noté pour les locations de moto et qui apparaît sur la route en arrivant de Sapa. On s’est dit que c’était plus simple pour être sûr de ne pas avoir à marcher avec nos sacs en arrivant en pleine nuit. On avait repéré GT comme hôtel, qui est assez réputé dans le coin, et qui apparement est top pour la boucle mais on a été très content du notre !

Comme habituellement quand on sait qu’on va arriver en plein milieu de la nuit, on demande à l’hôtel si on pourra quand même avoir la chambre. La demande a toujours été acceptée. Apparement vous pouvez rester dormir dans le bus jusqu’à l’aube pour éviter de payer une nuit. On est du genre à faire vraiment attention à notre budget mais on vous avoue que pour souvent 6-7€ la nuit à 2, et vu comme on dort dans les bus de nuit, on préfère payer un peu plus pour une fois.

Nous sommes donc arrivés vers 2h à Giang Son. Nous avons demandé au bus de nous déposer devant. On nous a donné tout de suite notre chambre et c’était très bien.

La nuit est à 150 000 dong avec sdb privée. Vu que nous avons louer une moto 5 jours, ils nous ont fait payer la chambre que 50 000.

Ils ont plein de scooters, quasiment neufs. Nous avons opté pour un semi-automatique, bien plus adapté que les automatiques pour la boucle, et plus facile que les manuels. Notre scooter était un Honda Blade, comme neuf, de 110cc. C’était parfait pour la boucle, et nous n’avons eu aucun souci ! Cela revient à 150 000 par jour.

Nous avions tout de même pris l’assurance (on était dans les derniers jours du voyage, et on sait pas pourquoi mais on sentait bien la grosse tuile de fin de parcours) pour 70 000 par jour.

Notre installation pour les 5 jours

Où dormir et manger pendant la boucle ?

Pendant la boucle, vous pourrez peut être trouver des hôtels mais ce sera sûrement pas la folie et les prix seront plus élevés que dans le reste du Vietnam. Et pour avoir une belle expérience, et parce que c’est génial et en plus pas cher, on vous conseille vivement de rester dans des homestay.

Alors ici c’est spartiate, et quand on est arrivé dans le premier on s’est dit que quand même ça allait être chaud. Mais ne vous laissez pas décourager et vous verrez vous allez adorer ! On y dort super bien, les matelas à même le sol dans les dortoirs sont super confortables et il y a toujours assez de couvertures ou couettes pour ne pas avoir froid. C’est en général 80 000 par personne la nuit.

Pour le dîner, ne vous prenez pas la tête et prenez le family diner.

Parfois vous ne serez qu’avec la famille et c’est vraiment sympa ou alors avec plus de voyageurs et l’ambiance est différente mais c’est cool aussi. Et surtout c’est super bon ! Comptez de 50 000 à 100 000 par personne, et promis vous n’aurez plus faim à la fin du repas. Avec une petite « happy water » (comprenez alcool de riz) pour finir (ou commencer d’ailleurs).

On a adoré tous les homestay qu’on a fait. Et on est tellement sympa (si si!) que voici la liste :

  • Ly Quoc à côté de Tam Son (Quan Ba). 80 000 la nuit en dortoir chacun. Le couple qui tient ce homestay est adorable, ils vous feront des câlins avant de partir. Le dîner est à 100 00 et le petit déjeuner (crêpes, pancartes avec miel et fruits) à 40 000.
  • Ha Anh à Yen Minh. Au départ il s’agit d’une homestay, mais ils sont en train de finaliser un grand bâtiment à côté, qui a une jolie vue sur la ville depuis le roof top. On a donc opté pour une chambre privée (avec baignoire, on ne pouvait pas refuser vu qu’on avait eu froid sur le scooter) à 200 000 pour 2. Le dîner est à 50 000 et le petit déjeuner (Banh Mi) à 20 000.
  • Trieu Nghi à Dong Van. De nouveau 80 000 la nuit en dortoir. Le dîner est à 100 000 et le petit déjeuner (pain et omelette) à 40 000. C’était super, on était les seuls voyageurs et on a bien pu échanger avec le volontaire vietnamien qui était là pour quelques semaines.
  • Little Yen à Meo Vac. On a opté pour le lit double en dortoir à 80 000 chacun. On n’avait jamais vu un lit aussi large : c’est simple il est plus large que long. Le dîner est à 80 000 et en plus de ce que vous avez habituellement ils font un hot-dog de légumes et champignons. Pour le petit déjeuner, comptez 40 000 et vous aurez le choix entre des crêpes avec coulis de mangue (excellent), un Banh Mi (succulent) ou des nodules.
  • Muong Tra à Du Gia. Nuit en dortoir avec breakfast inclus à 65 000 chacun. Le dîner est à 70 000. Il y a un petit jardin à l’arrière où vous prenez vos repas, c’est super mignon.

Le midi, nous ne mangions pas quand il faisait beau pour ne pas perdre de temps et profiter à fond (comment ça on a un problème !?) sinon vous trouverez des petits resto ou des Banh mi sur la route.

Restaurant May Co à Meo Vac : puisque nous sommes arrivés très tôt ce jour, cette fois nous mangerons le midi. Un de nos meilleurs resto du Vietnam ! Il n’y a pas de carte : vous allez directement voir ce qu’il y a dans le frigo ! On a demandé du porc avec des légumes et des œufs et c’était succulent. Très rapide et les quantités, aie aie aie. On était pas sûr de pouvoir finir ! (bien sûr on a réussi, genre on gaspille).

Juan Hoan Hao à Tam Son : peut-être nos meilleurs Banh Mi de nos 1 mois au Vietnam, c’est dire. Ils les font grillés et ajoutent des petits oignons grillés ! Max en aura quand même manger 3. La petite famille est adorable et vous accueille avec de l’ananas gratuit (c’est la meilleure variété).

Quel budget ?

  • Logement : 450 000 dongs soit environ 18€
  • Nourriture (breakfast et dîner dans les homestay, plus 2 lunchs et snacks) 70 000 dongs soit environ 26€
  • Scooter avec assurance : 605 000 dongs soit 23€
  • Essence : 110 000 dongs soit environ 4€

Soit un budget global de 70 € par personne pour 5 jours 1/2.

Notre itinéraire de 5 jours

JOUR 1 : Ha Giang – Tam Son

Clairement notre pire journée. En partant on se dit que ce n’est pas si mal puis dès qu’on commence à monter la visibilité devient de pire en pire jusqu’à ce qu’on ne voit littéralement plus rien.

Bref, c’était pas la joie et on commence à avoir froid. Il y a tellement de brouillard, qu’on en devient mouillé.

On s’arrête dans une première homestay qui ne nous a pas convaincu. On avait froid et à ce moment là dormir sur un matelas à même le sol avec quelques couvertures ne nous enchantait pas (on est un peu des princesses dans le fond). Mais finalement au 2ème homestay, on se dit que si tout le monde n’en dit que du bien c’est qu’il y a une raison. Et effectivement c’était top et nous ne resterons que dans des homestay pendant la boucle et c’était parfait !

JOUR 2 : Tam Son – Yen Minh

Le temps est bien mieux qu’hier (difficile de faire pire en même temps), mais cela reste nuageux et voilé et on ne voit pas bien loin. Dommage parce que ça semble magnifique.

JOUR 3 : Yen Minh – Dong Van en passant par

Notre plus belle journée.

On en garde un souvenir très fort.

Il faisait grand beau et nous avons fait plein de petits détours, traverser des villages et rouler sur des petites routes splendides.

On ne s’est même pas arrêté manger pour pouvoir profiter à fond.

JOUR 4 : Dong Van – Meo Vac

Notre plus petite journée, même si en réalité on a fait quelques détours. C’est réputée comme la plus belle partie de la boucle et effectivement les paysages se révèlent à la hauteur de nos espérances.

Malheureusement le temps n’est pas au beau fixe, encore une fois.

JOUR 5 : Meo Vac – Du Gia

Le temps est mitigé, mais nous avons tout de même de petites éclaircies et la route est encore une fois grandiose.

A chaque détour le paysage change !

Et nous croisons des locaux trop mignons !

JOUR 6 : Du Gia – Ha Giang

Notre plus grosse journée en termes de km. Mais le temps est découvert et nous avons même le soleil !

Et tout de suite ça change tout, on peut enlever toutes nos couches (ouhhhh la la) et les paysages sont sublimes.

On repasse par ce qu’on a fait le premier jour, en voyant quelque chose cette fois-ci. Néanmoins le temps devient nuageux et la fin de la route semble un peu longue.

On a croisé des champs plutôt sympas aussi !

Combien de jours pour réaliser la boucle ?

Certains font la boucle d’Ha Giang en 2 jours. Alors oui c’est possible mais clairement bien trop court pour profiter des paysages.

Pour nous, l’idéal c’est entre 3 jours (bien qu’un peu court) et 5 jours. Il faut avoir le temps de s’arrêter pour prendre des photos, et profiter réellement du paysage mais surtout de se perdre dans des petites routes et découvrir des villages locaux traditionnels.

Si vous avez beau temps, 4 jours c’est parfait. Néanmoins si comme nous, vous attendez le soleil, 5 jours vous permet d’avoir un peu plus de marge.

Conclusion

On a trouvé la boucle en scooter d’Ha Giang géniallissime ! Notre première vraie boucle en scooter et on a peut être commencé par l’une des plus belles. Si vous avez la chance d’avoir beau temps,  ce sera clairement des paysages exceptionnels avec un sentiment de liberté très fort puisque vous êtes en scooter et dormez où vous voulez.

Après 6 mois 1/2 passés à en prendre plein les yeux et à se régaler en Asie, nous sommes de retour en France. Et nous n’attendons qu’une seule chose : le prochain voyage !

Partage cette page à tes amis voyageurs ! 😜

Certains de nos articles possèdent des liens d'affiliation permettant au blog de continuer à vivre. Pour autant, nous restons totalement impartiaux et te recommandons des produits ou services que nous jugeons de qualité, aidant la communauté, ceci indépendamment de la commission perçue. Bonne continuation de lecture.

Laisse un commentaire

Ton adresse email ne sera pas publiée