Kampot et Kep : étapes gustatives au Cambodge

Kampot et Kep : étapes gustatives au Cambodge

Partage cette page à tes amis voyageurs ! 😜

Après avoir remonté le temps aux temples d’Angkor pendant plusieurs jours, et avant d’aller profiter des plages paradisiaques des îles au sud du Cambodge, on s’arrête quelques jours à Kampot et Kep pour déguster du poivre et du crabe (voyager et gouter des bons petits plats, c’est un peu devenu notre passion) (on n’est pas si obsédé par la bouffeeuhhhh…)

KAMPOT et son poivre mondialement réputé

La Plantation

Le poivre de Kampot, cultivé dans la région, est considéré comme l’un des meilleurs du monde. On a donc visité une plantation de poivre nommée La Plantation (pourquoi faire compliqué !?) et c’était très intéressant avec dégustation de poivre à la fin et le tout gratuitement (oui ben on reste des backpackers hein!).

La route pour y allez est super sympa en plus. Il y a des rails, où l’on peut faire de superbes photos, notamment si vous avez un drone. Pourquoi on l’a pas sorti vous allez nous demander ? Ahhh mon ami, c’est parce que c’est le seul moment au Cambodge où nous avons eu quelques gouttes de pluie. On a regretté ensuite de ne pas être revenu !

Si vous mangez à leur restaurant, c’est un peu plus cher mais excellentisime. Prenez absolument les ribs, on s’en souviendra surement toute notre vie (sans exagération bien sûr) (Max a quand même pris un 2ème plat!).

 

Le village fantôme de Bokor 

Si vous êtes comme Olive (une grosse geek donc), vous aurez presque l’impression de vous retrouver dans The Walking Dead.

Le plateau de Bokor est situé à une quarantaine de kilomètres de Kampot. Il faut emprunter une route de montagne pour y accéder. Il s’agit d’une ancienne station climatique qui devait permettre aux colons français de revenir se réfugier dans les hauteurs pour éviter les fortes chaleurs.

Ce fut néanmoins un échec commercial, et la station fut abandonnée. Certains bâtiments ont été rénovés il y a peu. Ce qui donne une impression vraiment étrange.

C’est une visite particulière que de circuler au milieu de ces bâtiments abandonnés mais dont certains sont semble-t-il habités. On est notamment passé à côté d’un hôtel, où les jacuzzis étaient allumés mais tout semblait pourtant abandonné. C’est vraiment super bizarre et on se croirait au début d’un scénario de film d’horreur.

Apparemment il est encore possible de réserver une chambre au grand hôtel mais on a du mal à croire qu’il puisse marcher.

Bref, c’est marrant mais si vous êtes pressés par le temps, il y a d’autres choses à voir au Cambodge de plus sympa.

 

Les marais salants

C’était agréable de se balader en scooter aux alentours de Kampot, et nous avons notamment cherché à voir des marais salants. Mais ce n’est pas un incontournable selon nous.

 

Kampot

On est aussi simplement se promener dans la ville. On peut voir de nombreuses bâtisses coloniales. Mais on n’a pas trouvé la ville spécialement jolie.

On est allé voir le marché et on était clairement les seuls touristes. Il y a évidement beaucoup de poivre et de fruits de mer.

Les enfants présents, mais aussi les adultes, plus discrètement, nous regardaient tous avec des gros yeux. Une petite fille restera figée en regardant Olive pendant un long moment (C’est de toute beauté).

Kep et son crabe bleu

Kep est réputée pour son crabe bleu, et son marché aux crabes. Les restaurants alentour proposent d’ailleurs une spécialité : le fameux crabe bleu cuisiné dans la sauce au poivre de Kampot. Autant dire que ça se manger bien !

Les bonnes adresses

Fruit box : si vous êtes à Kampot, arrêtez vous absolument à fruit box, petit stand de fruits qui ne paie pas de mine mais qui fait les meilleurs jus de fruits (et on a en bu pas mal) qu’on ait bu en Asie (encore une fois, on exagère jamais, nous !). C’est simple, c’était notre petit-déjeuner tous les matins. Le must du must : mangue et ananas mixées avec ajout du fruit de la passion à la fin. Vous nous en direz des nouvelles !

La Plantation : bio, tout fait sur place, qui embauche des locaux et finance des écoles. La visite et la dégustation sont gratuites. Les 2 restaurants peuvent paraitre chers, mais vous en aurez pour votre argent. On ne le répétera jamais assez : prenez les ribs !

Mad Monkey : c’est une chaine d’hôtel backpackers au Cambodge. C’est vraiment sympa avec une ambiance décontractée et des chambres propres. Il y a un restaurant, bar, salle de détente et jardin.

Conclusion

Ces quelques jours dans la campagne au sud du Cambodge, auront été très agréables. Nous n’aurons pas vu les plus beaux paysages de notre voyage en Asie, mais c’était une escale sympa où nous avons bien mangé (et c’est super important tout de même!). Mais il est maintenant temps de se diriger encore plus au sud et d’aller découvrir les plages incroyables des îles du Cambodge !

Kampot et Kep : étapes gustatives au Cambodge
5 (100%) 2 votes

Après 6 mois 1/2 passés à en prendre plein les yeux et à se régaler en Asie, nous sommes de retour en France. Et nous n’attendons qu’une seule chose : le prochain voyage !

Partage cette page à tes amis voyageurs ! 😜

Certains de nos articles possèdent des liens d'affiliation permettant au blog de continuer à vivre. Pour autant, nous restons totalement impartiaux et te recommandons des produits ou services que nous jugeons de qualité, aidant la communauté, ceci indépendamment de la commission perçue. Bonne continuation de lecture.

Laisse un commentaire

Ton adresse email ne sera pas publiée