Cuatro Islas, Leyte – la magie des Philippines

Cuatro Islas, Leyte – la magie des Philippines

Partage cette page à tes amis voyageurs ! 😜

Comment aller aux Cuatro Islas ?

Arrivé à Cebu, il te faut réserver un ferry allant à Ormoc, sur l’île de Leyte. Cela coûte seulement 5 € et représente 5 à 6 heures de trajet de mémoire. Pas de possibilité d’acheter ces billets sur internet, seulement à différents guichets en ville ou au port. Il y a également des bateaux rapides mettant seulement 3 heures, réservables en ligne, mais au prix de 15 € par personne.

Les pieds sur la terre ferme à Ormoc, le terminal se trouve à 100 m des quais où des vans partent fréquemment pour Maasin, au prix de 2.5 € si tu t’arrêtes à Inopacan.

Après 1h30 de trajet tu arriveras dans la rue principale d’Inopacan où tu devras t’arrêter, car c’est à partir de cette petite ville que partent les bateaux en direction des 4 îles.

Où dormir à Inopacan ?

On a trouvé un hôtel à côté de la grande boulangerie au bord de la route principale dont je ne me rappelle plus le nom. Les hôtes t’accueilleront avec plaisir dans des chambres à partir de 12 € pour 2 personnes, avec wifi, eau chaude et climatisation. On ne s’attendait pas à autant de confort ici ! Après 2 semaines aux Philippines, c’est notre première douche avec eau chaude, quel plaisir !

Où manger à Inopacan

Pour te remplir le gosier, tu as 2 choix :
– La street-food avec des burgers pas appétissants, mais nourrissants et à prix dérisoire (2 cheeseburgers pour 60 centimes d’euros…) ou le barbecue avec des brochettes de porc, saucisses, mais également intestins de poulet (assez spécial) pour quelques centimes la brochette.
Inopacan baywalk est l’un des 3 restaurants présents au front de mer. Accessible à 10 minutes à pied du centre, tu auras différents choix, mais surtout des spécialités de la mer à prix raisonnable (plat moyen à 3 €) avec une vue sur la mer apaisante.

Le tour des îles

Pour l’Island hopping des Cuatro Islas, comme on dit dans le jargon anglophone, on se donne rendez-vous dans la zone Inopacan Baywalk (même nom que le restaurant cité au-dessus) assez tôt le matin (avant 8h) pour espérer rejoindre un groupe et partager les frais du bateau ! Le tarif groupé commence à partir de 40 € qui sera partagé par les passagers. Si le temps est mauvais, le départ peut être repoussé ou annulé, donc soit flexible sur ton emploi du temps si tu peux te le permettre.

Que faut-il amener avec soi ?

On pense bien à acheter avant tout la nourriture qu’on souhaite emmener, car il n’y a pas de restaurants sur les îles, mais seulement des stands alimentaires avec noodles et biscuits. Pour notre part, nous resterons une nuit sur l’île de Digyo ! Le prix étant seulement 8 € pour 2 personnes et pas besoin de tentes, il y a déjà des cottages sur place ! Il faut savoir que ces cottages sont traditionnels, tu dormiras à même le bois, donc n’hésites pas à ramener un tapis de sol.

(là où on dormait)

Il te faudra également de l’eau, des imperméables au cas où, crème solaire, produit anti-moustiques, matériel de snorkeling, oreiller si tu as, batterie externe, vêtements, serviette, etc…

Si tu dors sur place, comment se passe l’Island hopping ?

Digyo

Digyo est la première île à visiter, donc si tu restes dormir, tu continueras l’Island Hopping le lendemain avec un autre bateau.
C’est la plus petite île des 4, à seulement 30 minutes d’Inopacan.

Elle a une belle barre de sable visible dès ton arrivée sur l’île.
Les touristes peuvent se prélasser sur la plage de sable blanc ou nager dans une eau cristalline changeant de couleur, du bleu foncé au bleu turquoise en passant par le vert turquoise, selon la marée.

L’île est habitée d’une vingtaine de personnes, vivant dans un paysage splendide avec de nombreux palmiers poussant sur des herbes bien entretenues.

Apid

Apid est connue pour les tissages de nattes et autres objets artisanaux en feuilles de pandan. Il a environ 600 personnes qui y vivent. Sans oublier que sur cette île aussi, il y a des plages !

Mahaba

Mahaba, nommée ainsi pour sa forme allongée, a la particularité d’avoir un sable rosé.
Elle possède d’ailleurs un banc de sable qui s’étend d’une formation rocheuse dans la partie sud de l’île au centre de la plage.

Mahaba est également connu pour ses crabes de noix de coco et crevettes rouges que l’on trouve dans un lagon à environ 300 mètres de la plage. Il faut savoir qu’une centaine de familles vivent à Mahaba.

Himokilan

Himokilan est la plus grande île parmi les quatre. De loin, on dirait un bateau flottant sur une mer au bleu profond. Cette île continue de développer son potentiel touristique actuellement. Mis à part ses plages accessibles, il y a des montagnes et des grottes qui attendent d’être explorées.


Malheureusement pour nous, après une nuit passée sur Digyo, le temps s’est gâté, nous n’avons pas pu visiter les 3 autres îles et sommes rentrés sous une pluie battante avec une mer agitée sur une barque à moteur, une expérience que l’on n’oubliera pas, tellement nous n’étions pas sereins !

On te conseille vivement de faire la visite de ces îles et de dormir sur Digyo pour passer un très bon moment, sans touristes, dans un cadre paradisiaque.

Si tu veux nous faire part de ton aventure aux Cuatro Islas, si tu veux quelques conseils ou si tu aimes la raclette, n’hésite pas à nous laisser un commentaire ci-dessous ! Il est l’heure pour nous de retrouver le continent, plus précisement Phnom Penh au Cambodge !

Créateur du site, ma faim insatiable à découvrir de nouveaux endroits m’a poussé à partir en tour du monde en 2017. Une expérience incroyable qui te donne des ailes et une autre vision sur notre belle planète.  Je suis actuellement expatrié en Indonésie sur l’île de Bali. Viens t’envoler avec la communauté WAWT à travers nos articles 😉

Partage cette page à tes amis voyageurs ! 😜

Certains de nos articles possèdent des liens d'affiliation permettant au blog de continuer à vivre. Pour autant, nous restons totalement impartiaux et te recommandons des produits ou services que nous jugeons de qualité, aidant la communauté, ceci indépendamment de la commission perçue. Bonne continuation de lecture.

Laisse un commentaire

Ton adresse email ne sera pas publiée