BALI – Ubud et les Rizières

BALI – Ubud et les Rizières

Partage cette page à tes amis voyageurs ! 😜

Ubud est l’une des villes les plus connues de Bali, et quasiment tous les touristes s’y arrêtent quelques jours lors d’un séjour à Bali. Nous n’échappons pas à la règle et y avons passé 3/4 jours. Il y a plein de choses à faire aux alentours. Sachez qu’il y a des rizières partout à Bali, mais celles proches de Ubud sont particulièrement belles.

 

Les rizières

  • Tegalalang rice terrace

Nos premières rizières et on peut vous dire que c’est impressionnant ! Nous avons adoré alors même que certains en ressortent déçus puisque ces rizières, situées à environ 30min de Ubud, sont effectivement touristiques. Mais elles sont tellement belles que l’on comprend pourquoi !

Nous sommes arrivés très tôt et en fin de période touristique (nous étions à Bali au mois d’octobre) et nous n’avons pas du tout été gênés par des foules de touristes. Nous avons même été quasiment seuls pendant une bonne partie de la matinée. L’entrée est gratuite mais vous pouvez faire un don. Les rizières sont tout de même assez grandes et nous y avons passé toute la matinée sans passer deux fois au même endroit.

Comme dans beaucoup d’endroits de Bali, vous pouvez voir des balançoires un peu partout (payantes bien sûr mais « special price for you »). Nous avons ensuite mangé en terrasse dans un petit restaurant avec vue sur les rizières pour pas cher (regardez les prix avant , puisqu’il s’agit d’un spot touristique donc certains restaurants sont chers). En tout cas, on recommande vivement d’aller voir ces rizières que nous avons adoré !

  • Jatiluwih rice terrace

Nous avons enchaîné le lendemain avec d’autres rizières, moins touristique et à 1h15 de route de Ubud. Complètement différentes de Teggallang, nous les avons tout autant adoré !

Bien plus vastes et étendues, il faut pas mal marcher. Il y a plusieurs boucles possibles, il suffit de choisir avec la Map à l’entrée qui indique les différents chemins possibles. Encore une fois, nous sommes arrivés très tôt et quand nous sommes repartis plusieurs heures après nous avons vu plus de monde arriver. Nous avons dû croiser 5-6personnes (à tout casser) pendant notre visite. Après avoir demandé à un des locaux qui travaillent le riz sur place, nous avons pu marcher à l’intérieur des rizières et prendre quelques photos et vidéos avec le drone.

Pour nous, Tegalalang et Jatiluwih sont toutes deux à faire puisque très différentes. Mais, si vous n’avez le temps d’en faire qu’une nous vous conseillons néanmoins Tegalalang dans la mesure où elle plus proche de Ubud et étrangement plus photogénique.

La ville d’Ubud

Ubud est une ville qui n’a pas énormément de charme en tant que telle mais qui est animée et dont l’ambiance est assez sympa. C’est notamment l’endroit idéal pour tout ce qui est artisanat. C’est également un bon point de chute pour visiter les alentours : rizières, Mont Batur, temples… Il y a beaucoup de choix d’hôtels et de restaurants pour tous les goûts et tous les budgets. L’idéal est de louer un scooter pour explorer les environs. Il suffit en général de demander à votre hôtel mais vous pouvez en trouver partout (Taxi, Taxi ?).

Nous avons donc pris un Grab (le Uber local) pour rejoindre Ubud depuis Seminyak. Après avoir passé une nuit stressante dans un hôtel où la chambre n’était pas vraiment fermée sur l’extérieur et avoir vu une crotte digne d’un énorme rat à côté du lit au réveil (toujours sympathique), on décide de changer et de prendre une guest house juste à côté, également proche du centre ville.

  • Monkey Forest

Passage obligé lorsque vous êtes à Ubud. La Monkey Forest abrite énormément de singes (étonnant!). Vous pouvez en voir des centaines et pas mal de petits, qui sont plus qu’adorables. Les règles de bonne conduite sont rappelées vers l’entrée en anglais ET en français (on ne sait pas comment on doit le prendre). Il ne faut bien sûr pas donner à manger aux singes et faire attention à vos affaires.

Vous avez déjà sûrement dû entendre que les singes sont voleurs. Nous n’imaginions pas à quel point ! Nous avions déjà eu un aperçu à Uluwatu temple où l’on a vu un singe partir en courant (et c’est rapide ces petites bêtes !) avec un portable dans la main. Une amie qui a fait Bali cet été nous a également raconté qu’elle avait sa bouteille d’eau qui sortait légèrement de son sac. Un singe l’a attrapé, l’a bu et a jeté nonchalamment la bouteille vide. En entrant dans la forêt nous avons donc rangé nos casquettes, lunettes et portables dans nos sacs. Nous faisions très attention à nos appareils photos dans nos mains.

On s’est extasié sur tous ces singes et en particuliers les bébés que l’on a regardé jouer pendant un moment.

Pas longtemps avant de repartir, nous sommes passés devant des singes qui avaient apparement volé quelque chose à un groupe de personnes, mais qui ont réussi à récupérer leurs biens. Nous avons voulu passer tout droit mais ces petits chenapans (on parle des singes bien sûr), ont vu Olive, se sont dit qu’elle devait être sympa et lui ont sauté dessus.

rare image des deux singes avant de sauter sur Olive

Avec un singe sur l’épaule et l’autre sur le sac, Olive ne savait pas quoi faire mais a réussi à ne pas crier ni bouger (quel exploit). Max, si chevaleresque (et ouais les filles!), est venu à sa rescousse en jetant des … feuilles mortes aux singes. L’effet a été immédiat : après un regard moqueur à Max et ses feuilles, ils se sont concentrés sur le sac d’Olive. Un des compères a donc très rapidement ouvert la fermeture éclair du sac et attrapé le téléphone portable. Max a donc redoublé d’efforts et leur a … jeté plus de feuilles.

Heureusement un groupe de chinois (qui n’étaient pas en train de prendre leur 100e selfie) est venu aider Olive (nous ne saurons donc jamais si la méthode de Max aurait fini par payer). Ils ont réussi à refermer calmement le sac et les singes ont fini par s’avouer vaincus. Olive a pu arrêter de serrer les fesses et n’a rien perdu au final mais c’est vraiment pas passé loin.

Autant dire qu’on est vite ressorti et que ça nous a quand même refroidi. Il faut réellement faire attention puisque même si vous n’avez rien de sorti, ils peuvent quand même vous sautez dessus alors que vous n’avez rien demandé et peuvent être assez agressifs (Max jure que l’un des singes lui a montré ses dents).

Si jamais vous êtes griffés ou mordus, allez tout de suite voir l’infirmerie sur place et aller à l’hôpital pour avoir des shots (rage notamment). Sinon c’est sympa la Monkey Forest, hein !

  • Ubud Campuhan ridge walk

Petite marche à faire super sympa dans Ubud. Nous y avons été pour le lever de soleil (tellement courageux) en espérant y être seuls. Malheureusement d’autres ont eu cette idée même si c’était loin d’être bondé. C’est plat quasiment tout le long donc aucune excuse pour ne pas y aller.

  • Ubud palace

L’entrée est gratuite pour ce petit temple en pleine ville. Il faut compter environ 30min pour explorer les lieux, c’est petit mais mignon. Il peut vite y avoir du monde, donc rien ne vous empêche de revenir à un autre moment.

  • Le marché d’Ubud

Très sympa pour flâner et si vous ne voyager pas en backpack comme nous pour acheter des souvenirs. Comme tout marché, il faut négocier.

Les bonnes adresses

  • Subak Sok Waya

Notre COUP DE COEUR de Ubud. Petit coin de paradis dans les rizières avec des cafés et restaurants tournés « organic » dans un petit endroit assez perdu avec peu de touristes. Mettez le GPS pour le trouver puisque vous ne tomberez pas dessus par hasard (sauf en rentrant de Campuhan ridge walk peut-être). Nous y étions tous les soirs pour le sunset.

Nous avons donc essayé plusieurs restaurants:

  • le café pomegranate : celui avec la meilleure vue. On vous conseille les raviolis chinois !
  • Molecha Organic Warung : le plus authentique avec un gérant adorable qui nous a montré comment il faisait son huile de coco maison
  • Sari organik : situé après le café pomegranate, très sympa aussi.

  • Warung Pondok Madu

Nous avons également mangé dans un super restaurant : le warung Pondok Madu . Super service et la nourriture est excellente. D’ailleurs il y avait beaucoup de monde quand nous y étions.

Les autres choses à faire à Ubud 

À Ubud, vous pouvez vous faire des fish spa ou des massages. Il y en partout donc vous n’aurez pas de mal à trouver.

Ubud est également l’endroit idéal pour tout ce qui est artisanat si vous souhaitez ramener quelque chose de spécial.

Il y a quelques temples aux alentours. Nous avons simplement été visité Pura Gunung kawi Sebatu.

 

Parce que du texte et des images c’est bien, mais qu’une vidéo c’est mieux, voici notre petit montage réalisé avec amour et tendresse !

Vous l’aurez compris, on a adoré Ubud et ses environs ! Prochaine étape : Munduk.

Kiss,

 

BALI – Ubud et les Rizières
5 (100%) 3 votes

Actuellement en train de se régaler en Asie !

Partage cette page à tes amis voyageurs ! 😜

Certains de nos articles possèdent des liens d'affiliation permettant au blog de continuer à vivre. Pour autant, nous restons totalement impartiaux et te recommandons des produits ou services que nous jugeons de qualité, aidant la communauté, ceci indépendamment de la commission perçue. Bonne continuation de lecture.

Commentaires (2)

  • LA POZE

    On a tellement adoré cet endroit ! C’était une première pour nous et on en garde de magnifiques souvenirs. Très bel article en tout cas.

    • French World Lovers

      Merci les pozés !
      C’est sympa de savoir que vous avez apprécié notre article tout en sachant que l’on a lu beaucoup des vôtres 😉
      Quelle est votre prochaine destination ?

Laisse un commentaire

Ton adresse email ne sera pas publiée