BALI – Où faire du snorkeling à Amed ?

BALI – Où faire du snorkeling à Amed ?

Partage cette page à tes amis voyageurs ! 😜

Amed est une petite ville tout à l’est de Bali réputée pour les spots de plongée et de snorkeling, où il fait bon vivre. Vous pouvez facilement y rester quelques jours à découvrir ses fonds marins exceptionnels. 

 

Amed : plongée ou snorkeling ?

Il y a un nombre incroyable d’écoles de plongée dont une partie tenues par des français. Oui parce qu’à Amed il y a énormément de français (encore??). Pour ceux qui veulent passer leur baptême de plongée ou leur open water c’est l’idéal puisque vous avez des moniteurs français et des prix imbattables.

Mais si jamais ce n’est pas votre truc, ou qu’en tant que backpacker ce n’est pas dans votre budget, vous pouvez déjà en prendre plein les yeux juste avec un masque et un tuba (c’est ce qu’on appelle le snorkelling, pour les vieux qui nous lisent 😁 ).

Il faut savoir que les plages autour d’Amed sont loin d’être belles et le sable n’est pas très agréable (quand c’est du sable) et plus noir que blanc paradisiaque. Autant dire que si vous n’aimez pas être dans l’eau, choisissez un autre endroit pour faire bronzette.

Quand on a fait nos sacs avant de partir pour ce tour d’Asie, on (donc Olive) a pensé à prendre nos lunettes de piscine. Dans les endroits où l’on peut se baigner, elles sont toujours dans nos sacs à dos si jamais il y a des choses à voir dans l’eau. Cela nous évite d’avoir à chercher du matériel et c’est toujours des petites économies (whaou les vrais pinces, quoi !) que l’on peut dépenser dans autre chose (une bière par exemple). En plus, on avoue ne pas être fan des tubas et ça fait travailler notre apnée (qui s’en fout !?). Pour ceux qui ne sont pas aussi bien organisés, vous pouvez louer du matériel un peu partout pour pas cher.

Bref, à Amed juste en snorkelling vous pouvez voir déjà des choses incroyables. Nous avons par exemple eu la chance de pouvoir nager seul avec une tortue. Pour voir des photos de Franklin, il faut finir l’article (qui tente rien n’a rien). Oui c’est un nom pourri (donc choisi par Max) : Olive voulait l’appeler Thierry mais ça n’a pas été approuvé. Du coup ce sera le nom d’une des tortues qu’on a vu aux îles Gili (Whaaaat !?), dont on vous parlera dans le prochain article (toujours autant de suspens avec nous, hein!).

 

5 spots de snorkeling à Amed

Jemeluk bay

On a pris une guest house située après Jumulek bay à Amed donc le premier jour, arrivés en milieu d’après midi, on se dit qu’on va faire un tour à Jemeluk bay. On part donc à pied et on longe une petite plage en se disant qu’elle va nous y mener (que nenni mon cher Jean-Michel). On se fait alpaguer par une masseuse et après négociations Olive craque pour un massage au bord de l’eau pendant que Max va courir. Aucun sentiment de grosse loque whatsoever pour Olive (qui ira quand même courir avec Max le lendemain, je dis ça je dis rien).

Le lendemain matin on a enfin pu atteindre Jemeluk Bay. Après avoir mis du zinc (parfait pour le surf mais aussi le snorkeling puisque ça ne s’enlève pas dans l’eau) et Max son tee-shirt manches longues anti-UV (dur dur d’être un blanc bec), on rentre dans l’eau.

Et là, BAM premier choc : l’eau est super chaude. Genre pas une fois quand vous vous baignez, vous pouvez vous dire que vous allez sortir parce que vous avez un peu froid. On peut vous dire que ça rend l’expérience encore plus folle, tellement on est bien dans l’eau. On met donc rapidement la tête sous l’eau.

Et là, BAM deuxième choc : il y a des poissons partout. Et pas des petits poissons tous pourris. Et non Jean-Michel, on te parle de poissons de compétition. De toutes les couleurs, en bande, en solo, petits, moyen, gros… Armés de notre GoPro (obviously), on passe 2h à s’émerveiller devant toute cette vie. Il n’y a pas grand monde dans l’eau et la baie est grande donc on a l’impression d’être tout seul. Le rêve.

Il y a aussi un mini temple dans l’eau au milieu de la baie : vous pouvez voir un petit drapeau qui indique sa position.

On y est même retourné l’après midi tellement c’était bien !

 

USS Liberty

L’un des spots les plus connus à Amed. En snorkeling vous ne pouvez évidemment pas voir l’épave en entier mais vous avez déjà un bel aperçu et c’est impressionnant. Il y a plein de poissons et la vue sur l’épave vaut vraiment le détour. Elle est très facilement accessible du bord.

Vous allez juste galérer à entrer dans l’eau parce que c’est une plage de galets et ça fait (un peu) mal aux pieds et c’est (un peu) casse gueule donc faites attention.

 

Coral Garden 

Le spot est pas loin du USS Liberty, sur la même plage. Vu comme c’est agréable de marcher sur la plage (toujours autant d’humour chez les French World Lovers), on vous conseille de le rejoindre directement à la nage, si vous êtes à l’aise dans l’eau bien sûr.

 

Japanese shipwreck

Une autre épave ? Oui Jean-Michel et juste à côté d’Amed. Plus petite mais tout aussi belle, elle est également juste au bord de la plage et donc très facilement accessible même sans être bon nageur.

 

Kembali Beach

Dernier spot que l’on a fait. Sur le moment on se dit que c’est le seul un peu moins fou. Dans tous les cas il y n’y a personne, l’eau est chaude et ça reste très beau. On passe donc un moment dans l’eau. Quand d’un coup Max fait des grands gestes pour montrer quelque chose dans l’eau (on a dû faire ça au moins 20 fois par jour tellement on voyait des choses incroyables).

C’est en fait une tortue qui nage tranquillement. On échange un regard, complètement bluffés par ce que l’on voit. On savait (enfin Olive) qu’il pouvait y en avoir et c’était clairement un rêve que l’on souhaitait pouvoir réaliser pendant ces 5 mois en Asie, mais tomber sur une tortue sans en chercher et sans s’attendre à en voir c’est un sentiment inoubliable (séquence émotion mes lapins).

On a donc eu la chance de pouvoir nager à côté d’elle pendant 10 minutes. Nous aurions pu nager encore plus longtemps avec elle mais on s’éloignait quand même pas mal de notre point de départ avec les courants et même si on faisait tout pour être discret et ne pas la déranger ça nous paraissait normal de la laisser tranquille. Nous étions complètement seuls ce qui a rendu l’expérience encore plus folle.

Amed était déjà un coup de cœur au niveau des fonds marins, et même de la petite ville qui est très sympa et décontractée, mais après ce moment avec Franklin, cela restera l’un de nos souvenirs les plus forts de Bali.

 

Que faire d’autre à Amed ?

Lempuyang Temple

Vérifiez bien que vous avez la bonne adresse puisqu’il s’agit en fait d’un ensemble de temples. Google nous a fait passer par des petits villages et on a fait un gros détour pour rien.

Arrivés au temple, on vous demande de lire les règles et on vous dit que vous pouvez faire une donation. La première règle : les femmes ne peuvent pas rentrer si elles ont leurs règles (vous êtes prévenues).

Ce temple est devenu très célèbre grâce notamment à Instagram et la fameuse photo que l’on peut voir sur presque tous les comptes de ceux qui sont allés à Bali. La réalité est pour nous beaucoup moins sympa que les photos sur Instagram. Normal me dis-tu Jean-Michel ? Oui sur Instagram tout le monde met ses meilleurs clichés et parfois cela déforme un peu la réalité. Mais depuis notre départ c’est certainement le seul endroit où on a eu le ressenti que ces photos c’était « tricher ». On a en effet l’impression d’être au bord du vide avec la montagne en fond. En fait derrière c’est l’escalier pour monter au temple et si effectivement la vue est très belle, on ne s’attend pas à ça.

Bien sûr cela reste notre ressenti et, si nous ne sommes peut être pas les seuls à l’avoir eu, d’autres ne sont peut être pas du tout d’accord avec nous. Ne vous méprenez pas, cela reste un beau temple mais pour nous ce n’est pas un indispensable.

Pour info, vous devez faire la queue pour avoir votre photo prise devant cette porte par une p’tite dame assise sur une chaise qui vous prendra une photo « miroir » avec votre portable. A côté de cette dame, il y a un petit panier afin de faire une donation pour le service rendu.

Vous pouvez ensuite visiter les autres temples mais on nous a dit à l’entrée que le premier était le mieux et les autres prenant plusieurs heures à visiter. On a donc décidé d’enchaîner avec la suite du programme.

Tirtagangga

Ce water palace est sympa. Il y a pas mal de monde donc ce n’est pas évident de prendre des photos. On a vu notamment pas mal de nanas habillées et maquillées spécialement pour prendre des photos, un peu en mode photo-shoot comme on peut le voir dans certains endroits à Bali.

 

Les bonnes adresses

Le meilleur endroit pour regarder le soleil se coucher sur Amed c’est Warung sunset. La vue est très belle puisque vous voyez Jemeluk Bay et en fond le Mont Agung.

Il y a plein de restaurants et Warungs à Amed donc vous ne manquerez pas de choix. Pour un bon burger fait entièrement maison (oui ben ça arrive à tout le monde de craquer, hein!) nous avons aimé : Amed resto.

Sinon nous avons également trouvé le Warung à côté de notre guest house très bon (les mango juices sont à tomber et ultra frais) : Titi Sedana Warung.

Vous l’aurez compris, on a adoré Amed ! Prochaine étape : les Iles Gili à Lombok : http://www.weareworldtrippers.com/que-faire-a-gili-trawangan

Parce que du texte et des images c’est bien, mais qu’une vidéo c’est mieux, voici notre petit montage réalisé avec amour et tendresse !

Kiss,

BALI – Où faire du snorkeling à Amed ?
4.8 (96%) 5 votes

Actuellement en train de se régaler en Asie !

Partage cette page à tes amis voyageurs ! 😜

Certains de nos articles possèdent des liens d'affiliation permettant au blog de continuer à vivre. Pour autant, nous restons totalement impartiaux et te recommandons des produits ou services que nous jugeons de qualité, aidant la communauté, ceci indépendamment de la commission perçue. Bonne continuation de lecture.

Laisse un commentaire

Ton adresse email ne sera pas publiée