Bacalar, sa lagune et ses 7 nuances de bleu

Bacalar, sa lagune et ses 7 nuances de bleu

Partage cette page à tes amis voyageurs ! 😜

Ce qu’il faut savoir

Tu en as marre de croiser des Français durant tes voyages à l’étranger, tu veux de l’authentique, de quoi te ressourcer au Mexique, tu veux te réveiller le lendemain en espérant que ce n’était pas un rêve !? Bacalar, petite ville dans l’état de Quintana Roo est l’endroit qu’il te faut ! Elle est de plus en plus connue pour sa fameuse lagune aux 7 couleurs. En effet, en fonction de la profondeur de l’eau et du type de fond, sableux, rocailleux ou autre, différentes nuances de bleu et vert parviennent à nos yeux ébahis. C’est donc ici que nous mettons pieds pour 2 jours.

Notre aventure

2 jours car nous sommes en tour du monde sur un an et que le temps est précieux. D’autant plus qu’à part cette lagune, on ne va pas te cacher que l’endroit est calme et sans beaucoup d’activités.

Arrivés en bus avec la fameuse compagnie ADO, nous allons en direction de chez Roberto alias Robert qui possède une maison au bord de l’eau et une chambre qui n’attendait que nous ! Durant notre marche, nous voyons peu de gens dehors, toujours autant de chiens errants, peu de magasins, peut être une à deux épiceries et des petites maisonnettes faites avec les moyens du bord !

Nous rencontrons Vicky, la mama, une dame âgée au visage marqué par le temps et à la gentillesse sans égale qui nous accueille sur le lieu. Elle en est un peu la mascotte ici, il est difficile de ne pas l’apprécier. Elle n’est pas seule à s’occuper de l’endroit, il y a également Enrique qui sera notre guide pour une visite en bateau de 3/4h au sein de la lagune. Étant seulement les 2 personnes motivées par le tour, nous avons le privilège d’être seuls avec lui pour cette expédition !

Il met les gaz et c’est parti ! On ne s’attendait pas à une telle vitesse, nous nous retrouvons une main sur la casquette pour ne pas qu’elle s’envole et une main accrochée au bateau pour ne pas qu’on s’envole !

Nous nous arrêtons à 5 points :

  • Black / Witch Cenote, une cénote de plus de 160m de profondeur et d’une grande sombreté, peu de visibilité en snorkeling mais ce trou est assez impressionnant ! Surtout quand l’on a conscience de son envergure et que l’on voit les contours de la roche sous-marine formant cette cavité.
  • Cenote Esmeralda, la plus grande cénote de la lagune, d’une profondeur de 40m, elle tient simplement son nom à la couleur qu’elle renvoie et c’est splendide !
  • Cenote Cocalitos, « le sanctuaire de stromatolites » est un lieu paradisiaque où ces formations calcaires ont une apparence de nuages au sein de l’eau transparente.
  • The Birds Island, qui comme son nom l’indique est une île possédant une grande variété d’oiseaux. Elle est assez petite et très sauvage car elle est protégée, nous n’avons pas pu nous approcher au plus près, mais quelle beauté !
  • Channel of the Pirates, c’est par ce passage étroit que les pirates atteignaient la côte de la mer des Caraïbes au 17ème siècle. Nous avons eu le droit à une pluie torrentielle à ce moment-là où il faisait bon d’être dans l’eau chaude et transparente de ce lieu incroyable.

Ce fut une après-midi magique que nous ne sommes pas prêt d’oublier ! Le ponton de Roberto possédait 2 chaises en bois au bout avec un pose-verre, idyllique pour se ressasser ces bons moments avec une bière locale.

Après le repos, c’est le moment d’échanger avec les quelques Allemands, Américains et un Français (encore !) présents chez Roberto. Nous étions unanimes sur le fait que Bacalar est encore peu développé touristiquement, on se sent privilégiés au coeur de cette petite ville d’un peu plus de 10 000 habitants. Pourvu que ça dure !

Je ne sais pas si tu le mérites mais d’un point de vue recommandations, voici le moment tant attendu…

Nos conseils :

Transport

Pour venir ou repartir de Bacalar, on te conseille la compagnie de bus ADO. Pour le transport au sein de la ville nous n’avons pas vus de loueurs de vélo, mais les taxis sont bien présents pour te dépanner en cas de besoin ! Nous concernant, la marche à pied aura suffi.

Hébergement

Comment ne pas te conseiller l’hébergement de Roberto où le confort est certes sommaire (pas d’eau chaude et lumière temporairement non fonctionnelle dans les douches), mais avec lits confortables, ventilation, hamacs, canapés, cuisine, wc, etc. Sans parler du ponton et la vue que nous possédons sur la lagune, à partir duquel nous avions même accès au wifi plutôt performant ! Roberto propose des tours en bateau et une location de kayaks directement de chez lui, l’hospitalité fut excellente et le prix était de 28 € la nuit pour 2 personnes.

Alimentaire

Pas un supermarché au kilomètre ! Nous sommes donc allés dans une épicerie ou l’on trouve le nécessaire pour pouvoir cuisiner, le prix était convenable et la commerçante agréable.

Concernant les restaurants, il nous a été recommandé El Pejelagarto, Barril grill, Savora Bakhalal.

Activités

Le tour en bateau guidé semble obligatoire ! Nous te conseillons celui proposé par Roberto à 450 pesos par tête, soit 25 € tout de même, mais cela était en accord avec les prix concurrentiels et cela en a vraiment valu la chandelle !

S’il y a peu de vents, nous te proposons également de louer un kayak qui te permettra de visiter une bonne partie de la lagune et sa longueur marathonienne (42 km) de façon écologique et sportive !


Ce sera tout pour ces 2 jours de rêve que l’on te préconise absolument !

Si tu souhaites nous faire un commentaire où nous faire part de la pluie et du beau temps, ça se passe en dessous et ce sera un plaisir de le lire ou d’y répondre !

Bacalar, sa lagune et ses 7 nuances de bleu
4.8 (95%) 4 votes

Créateur du blog, ma faim insatiable à découvrir de nouveaux endroits m’a poussé à partir en tour du monde en 2017. Une expérience incroyable qui te donne des ailes et une autre vision sur notre belle planète.  Viens t’envoler avec la communauté WAWT à travers nos articles 😉

Partage cette page à tes amis voyageurs ! 😜

Certains de nos articles possèdent des liens d'affiliation permettant au blog de continuer à vivre. Pour autant, nous restons totalement impartiaux et te recommandons des produits ou services que nous jugeons de qualité, aidant la communauté, ceci indépendamment de la commission perçue. Bonne continuation de lecture.

Laisse un commentaire

Ton adresse email ne sera pas publiée